Publicité

Comment bien choisir sa chaussure de running ?

Course à pied : bien choisir sa chaussure de running ?

Chaussure de running : l’avis d’un vendeur ne peut pas remplacer l’avis d’un professionnel de santé.

Le pied est souvent oublié et mal considéré alors que dire du chaussage souvent considéré plus comme un accessoire de mode qu’un outil actif de la course ?

  • Faire prendre conscience de son importance et de sa position stratégique pour comprendre celle du chaussage.
  • Tout repose sur nos pieds : si cette base est mauvaise le fonctionnement des étages supérieurs sera faussé.
  • La chaussure de running est une interface entre le pied et le sol, la qualité de celle-ci est capitale.
  • Un mauvais chaussage peut favoriser et amplifier des troubles d’appui.
  • L’avis d’un vendeur ne peut pas remplacer l’avis d’un professionnel de santé.

Les 2 points les plus importants

Torsion / Neutralité

  1. La TORSION
  2. La NEUTRALITE

Prendre la chaussure de running dans les mains pour le test de l’essorage en mettant de la force !

Dès qu’une pathologie locomotrice devient chronique, il faut penser à mettre en cause le chaussage et le vérifier (adapté ? Usé ? changé récemment ?)

 

 

Avez-vous un pied universel, pronateur ou supinateur ?

Regardez l’usure de vos chaussures qui ont entre 1 200 et 1 500 km :
  • Si usure de la semelle extérieure vers l’intérieur, votre foulée est pronatrice.
  • Si usure de la semelle extérieure vers l’extérieur , vous êtes supinateur.
  • Si l’usure est centrale vous êtes universel.
Lire : Supinateur, pronateur, universel : comment acheter chaussure à votre pied ?

 

Mieux connaître son pied

  • La pronation : C’est l’anomalie la plus souvent rencontrée. Elle se caractérise par des appuis intérieurs excessifs. Il s’agit souvent de coureurs qui présentent un affaissement de la voûte plantaire associé ou non à un pied plat.
  • La supination : C’est un cas beaucoup plus rare (5 à 15% des cas). La supination se caractérise par des appuis extérieurs excessifs. Ce défaut peut être dû à une mauvaise coordination de l’avant pied avec une foulée trop raide, une rigidité trop importante du pied ou par la présence d’un pied creux.
Lire : La foulée du sportif

 

Votre meilleur conseiller est le podologue du sport

Comment bien choisir sa chaussure de running ?
Diaporamas Podologie du Sport
Comment bien choisir sa chaussure de running ?
Auteur(s) : Eric Beauval / Version : 2010
Pdf : 4.8 MB / 5253 Téléchargement(s)
Licence : © Reproduction interdite / A usage personnel uniquement

publicité

Fermer