Publicité

Boissons énergisantes : Quels sont les effets recherchés ?

L’usage des boissons énergisantes dans le milieu sportif repose sur différentes motivations en fonction des disciplines pratiquées :

Dans les disciplines de puissance, de force

Les sportifs recherchent dans les boissons énergisantes un moyen d’améliorer leur attention, leur concentration, ainsi qu’un moyen de se stimuler dans leur quête de puissance ou de force explosive.

Ce comportement repose sur des allégations douteuses, entretenues souvent par le marketing. L’amélioration des performances en puissance, comme l’amélioration des capacités de concentration avec l’usage des boissons énergisantes reste à démontrer. Il ne faut pas en attendre des miracles.

L’effet excitant induit par ces boissons peut également devenir un handicap. Lorsque cette excitation devient trop intense, elle engendre stress, irritabilité et déconcentration, ce qui nuit à la performance sportive.

C’est avant tout la qualité des entraînements, associée à une bonne hydratation d’eau minéralisée, une bonne gestion des collations avant et après effort, des apports adaptés en protéines, qui vont permettre d’améliorer les performances et offrir une bonne disponibilité en énergie.
Un sommeil de qualité, la pratique des étirements, le recours à la relaxation ou d’autres méthodes de gestion du stress, vont concourir à améliorer la concentration, la coordination et l’efficacité gestuelle

Dans les disciplines d’endurance

Les sportifs adeptes des disciplines d’endurance rechercheront à tord dans les boissons énergisantes, une source d’énergie sucrée pour répondre à leur forte dépense énergétique.

Ce comportement est à l’origine de la confusion entre boisson énergétique et énergisante. Si le sportif endurant a effectivement besoin d’eau, de sucre et de minéraux pendant l’effort, il doit avant tout utiliser les boissons spécifiques de l’effort, appelées boissons énergétiques. Rappelons que l’usage des boissons énergisantes à l’effort est inadapté et potentiellement dangereux pour la santé.

Dans les disciplines de coordination, de concentration

La consommation de boisson énergisante risque de perturber la concentration, la coordination et la précision des gestes, de part l’excitation que ces boissons procurent, mais aussi l’élévation de la fréquence cardiaque.

Des méthodes de préparation mentale permettent d’améliorer ces facteurs de performance.

Dans les disciplines motorisées et « free style »

Les boissons énergisantes sont bien représentées dans les disciplines telles que le motocross, le VTT, BMX, la voile, le snowboard, et autres sports de glisse.

La consommation est motivée par une recherche d’excitation, d’identification à une activité sportive, à un mode de vie moderne, « speed », original, ou à la mode.

Ces sportifs s’exposent aux mêmes effets secondaires sur la santé, que ceux précédemment cités.

Par ailleurs, les boissons énergisantes risquent de majorer le risque de déshydratation : en effet, ces boissons trop concentrées (hyper osmolaires), aux propriétés diurétiques n’hydratent pas correctement, à fortiori dans ces disciplines ou les possibilités d’hydratation sont déjà limitées.

Dans les sports motorisés, la dangerosité est donc accentuée par les modifications comportementales induites par l’excitation et la déshydratation potentielle. Ces deux facteurs influencent la vigilance, l’attention, la concentration, la combativité… Le comportement devenu « à risque » peut alors devenir dangereux pour le sportif comme vis-à-vis d’autrui.

 

 

  • Flyer prévention :  Boissons Energisantes ou Energy Drinks
    Documents
    Flyer prévention : Boissons Energisantes ou Energy Drinks
    Auteur(s) : IRBMS / Version : 2013
    Pdf : 795.8 KB / 2471 Téléchargement(s)
    Licence :
    Quels risques ? - Energétiques ou énergisantes ? - Changez vos habitudes ?

publicité

Fermer