Notre partenaire

Boissons végétales et sport : tableau comparatif de 11 recettes

Boissons végétales et sport

Ces boissons végétales ne s’apparentent en rien au lait « animal » de vache ! La dénomination de « lait végétal » est inadaptée et relève d’un mésusage.

L’IRBMS a testé 11 boissons végétales courantes du commerce, pour faire le point sur leur composition et l’intérêt qu’elles présentent chez les sportifs.

Cette étude a été menée par le Dr Maton (président de la SFNS) et réalisée sur des produits des principales marques, sélectionnés au hasard. L’IRBMS remercie les marques sollicitées pour la transparence de leurs informations. Le tableau comparatif est disponible en téléchargement à la fin de cet article.

Composition

Valeur énergétique

La valeur énergétique de ces boissons est très variable d’un produit à un autre. Certaines sont relativement caloriques, de l’ordre de 167 à 190 Kcal pour 100ml, soit environ 250 Kcal pour un verre !

Cet excès calorique repose souvent sur un excès de sucre, qui apparait généralement au 3ème rang dans la liste des ingrédients (classés sur l’étiquette par ordre décroissant). Le sucre apparait parfois au 2ème rang, bien avant l’arôme principal de la boisson.

La composition en glucide est par ailleurs très variable selon les produits, variant de l’état de traces jusqu’à 15g/100ml.

Teneur en graisse

La teneur en graisse est relativement homogène entre les boissons, entre 1,5 et 3g/100ml. Trois produits parmi notre sélection présentent toutefois une quantité non négligeable de graisses (6,3g/100ml – 14g et même 16,7g/100ml) sans pour autant pouvoir se rassurer sur la bonne qualité de ces acides gras. En effet, la nature des acides gras n’est pas toujours indiquée sur l’emballage.

Les minéraux sont inconstants

Le calcium est inconstant, présent seulement dans 6 produits de notre sélection. Quand il est présent, le taux de calcium s’aligne sur celui du lait de vache.

Les vitamines

La vitamine D est également inconstante, présente dans 5 produits, à concentration de 0,75mg, soit bien plus importante que celle du lait. Ce qui est de nature à complémenter favorablement l’alimentation (trop souvent carencée chez les sportifs).

La vitamine E n’est indiquée que dans 2 produits et n’est pas l’atout majeur de ces boissons.

Notre alerte !

Il convient de se méfier de certains produits associant plusieurs arômes (chocolat, café, capuccino…) ce qui rend leur composition parfois plus énergétique.

Truc et astuces

Les boissons végétales peuvent être intégrées dans de nombreuses recettes pour varier les saveurs de vos desserts et quiches

Quelles boissons végétales privilégier ?

On peut regretter que la qualité et origine de certains ingrédients majeurs (dont l’arôme principal de la boisson) ne soient pas toujours précisées (noisette, amande, avoine, coco, chanvre…). Il convient de privilégier les boissons garanties BIO et sans OGM.

La liste des ingrédients note également la présence fréquente de sel marin, d’huile de tournesol, mais également d’acidifiant (orthophosphate tricalcique E341) d’épaississant (xanthane, carraghénanes, gomme de caroube, gomme de guar), algue marine (lithothamnium calcareum), tous d’origine végétale.

Boissons végétales versus lait de vache

Contrairement au lait de vache, les boissons végétales :

  • sont en moyenne plus énergétiques que le lait, avec pour certains produits des écarts importants (environ 4 fois plus énergétique que le lait). La teneur en graisse et en sucre est parfois bien supérieure à celle du lait de vache.
  • ne contiennent quasiment pas de protéine (moyenne 0,8g contre 3,2g pour le lait).
  • contiennent autant de calcium, dont l’origine végétale ne lui assure pas la même assimilation que le calcium d’origine animale.
  • ont une origine, une composition et des propriétés nutritionnelles différentes.
Le saviez-vous ?

La dénomination de « lait végétal » est inadaptée et relève d’un mésusage. Par leur composition et leur origine, ces boissons végétales ne s’apparentent en rien au lait « animal » de vache ! Les appellations de « jus de soja » ou « boissons végétales » sont plus représentatives de ces produits.

Intérêt des boissons végétales pour le sport et l’activité physique

Annonces

Dans le cadre de l’alimentation de l’effort

La teneur en sucre des boissons végétales peut apparaitre intéressante en phase de récupération, mais l’absence de protéine ne permet pas d’en faire une boisson adaptée après l’effort. Les produits laitiers en récupération immédiate des efforts sportifs gardent leur suprématie pour leur apport protéiné d’excellente qualité.

Dans l’alimentation du quotidien

Certains consommateurs remplacent le lait de vache par ces boissons végétales, en raison d’une hypothétique intolérance au lait. C’est oublier que les allergies aux fruits à coque et oléagineux (noix, amandes, noisettes) sont toutes aussi fréquentes, ce qui ne fait pas de ces boissons végétales, un remède ni aux problèmes de digestibilité, ni aux effets supposés du lait sur la santé.

La consommation des boissons végétales trouve agréablement une place au quotidien pour diversifier l’alimentation, développer les goûts et les saveurs, ou tout simplement par plaisir, mais sans pour autant délaisser les produits laitiers. La disparité des produits justifie d’être attentif aux étiquettes !

Conseils du pro

La digestibilité du lait et des produits laitiers fermentés est radicalement différente ! L’exclusion de tous produits laitiers est bien souvent abusive et injustifiée. Elle n’est pas sans conséquence sur la santé, la minéralisation osseuse, la fatigabilité….

Tableau comparatif de 11 boissons végétales

Tableau comparatif de 11 boissons végétales
Diaporamas Diététique du Sport
Tableau comparatif de 11 boissons végétales
Auteur(s) : IRBMS / Version : 2017
Pdf : 233.6 KB / 233 Téléchargement(s)
Licence : © Reproduction interdite / A usage personnel uniquement

Partagez cet article

  • Annonces

Inscrivez-vous à notre Newsletter

En vous abonnant, vous recevrez gratuitement chaque mois :

Une Lettre d’actualité générale en Médecine du Sport, Sport Santé, Diététique du sport, Prévention dopage et Psychologie du sportif en début de chaque mois : dossiers thématiques, fiches pratiques, actualités médico-sportives...


Ici et ailleurs :

  • Qui sommes-nous ?

    IRBMS Prévention sport santé
  • Nos Activités en 2015

    Nos activités en 2015
  • Partenariat

    Partenariat