Publicité

Cédric Vasseur, ancien cycliste professionnel

Témoignage : Cédric Vasseur

les affaires de dopage... Comme tous les ans, on en parle beaucoup avant le départ du Tour, mais une fois lancé, l'actualité sportive reprend le dessus.

A travers sa longue carrière sportive, Cédric Vasseur, originaire du Nord, a réalisé plusieurs tests médico-sportifs au sein de l’IRBMS. Dans le cadre des missions de l’IRBMS, Cédric Vasseur a bien voulu nous prêter main forte pour illustrer cette rubrique. Merci Cédric !

Le 16 juillet, Tour de France 2007

Quelle est l’ambiance générale du Tour…

Le Tour a bien commencé, très ouvert des le début. Le départ était original, en Grande Bretagne. Londres est une ville sympa, le public était nombreux, pas forcément connaisseur, mais bon public. Mais l’ambiance est bonne au sein du Tour. Et les affaires de dopage… Comme tous les ans, on en parle beaucoup avant le départ du Tour, mais une fois lancé, l’actualité sportive reprend le dessus, avec les échappées, les chutes malheureusement, et les protagonistes comme VINOKOUROV qui perdent du terrain…

La chaleur n’est elle pas difficile à supporter ?

Jusqu’à maintenant, on n’a pas trop souffert de la chaleur. D’abord, parce qu’on a l’habitude de rouler sous un tel climat. D’autre part, on adapte nos ravitaillements et notre hydratation, que ce soit avant le départ de l’étape, pendant la course, ou en récupération. Sur une étape comme hier (Le Grand Bornant – Tignes), on boit facilement entre 6 et 8 litre d’eau pendant l’effort. Les objectifs de l’équipe… L’équipe Quick Step a bien débuté le Tour avec deux victoires d’étape, un maillot vert sur les épaules de notre leader Tom Bonnen. L’objectif principal est bien sur de ramener ce maillot vert à Paris. Mais cela n’exclut pas évidemment d’autres victoires d’étape.

Ton objectif perso…

En début de Tour, j’ai beaucoup travaillé pour l’équipe. La transition avec les premières étapes de montagne a donc été difficile, j’y ai laissé beaucoup de jus. Hier sur l’étape de Tignes, je me suis senti mieux, et je me suis maintenu longtemps en tête de peloton. Mon objectif est de pouvoir me glisser dans une échappée pour essayer d’aller jusqu’au bout, et saisir l’opportunité. Ceci dit, tant que nous serons sur des étapes de montagne, il faudra peut être privilégier GARATE.

Quel est ton favori… ton pronostic…

En début de Tour, j’avais pensé à VINOKOUROV, mais suite aux problèmes dont il a été victime, je pense que MOREAU et VALVERDE marchent bien, et restent parmi mes favoris.

 

 

publicité

Fermer