Publicité

La Chaussure de Football


Depuis
toujours il a été
nécessaire d’adapter

la chaussure
à la surface

 

Ainsi au tennis les surfaces jouent
un grand rôle dans le type
de jeu sur terre battue on favorisera
la glisse, sur synthétique
et green set on utilise le rebond
et l’accroche, sur gazon
on utilise la qualité du
service et la flexion des jambes.

Au football la réalisation
de terrains synthétiques
a aussi modifié le type
de chaussure.
Avant sur le gazon
c’est la météo
qui guidait le type de crampons
; aujourd’hui le choix est
plus vaste et quelques fois dépendant
des sponsors.

La polémique
sur la chaussure de foot
a
été vive en 2009-2010
juste après Lyon-Sochaux,
quand après la défaite
(2-0) l’entraîneur lyonnais
et ancien coach du LOSC, Claude
Puel, pointait du doigt ces chaussures
qui, selon lui, étaient
une des causes de la vague de
blessures aux adducteurs chez
ses joueurs.

A-t-on
plus de risques de se blesser

avec des chaussures à lamelles
?

Sur synthétique, elles
permettent de glisser davantage
que les crampons. C’est sur gazon
sec
que les lamelles
posent véritablement problème
pour l’organisme des joueurs.
En effet elles adhèrent
trop à la surface avec
une trop bonne adhérence
empêchant la glisse
qui évite les entorses.

Les chaussures à lamelles
sont aussi plus tranchantes que
les crampons pouvant lors d’un
tacle blesser l’adversaire.
Donc attention à la mode
et revenons aux crampons.

La pratique du football nécessite
en fonction des surfaces de jeux
différents types de chaussures.
Celles-ci doivent être adaptées
en fonction du sol et des conditions
climatiques.

La mauvaise utilisation de chaussures
et la non correction des troubles
de la voûte plantaire peut
entraîner des blessures
[Diaporama,
pdf, 1,6 Mo
] plus ou moins
graves entraînant une incapacité
sportive préjudiciable
pour le footballeur ; il faut
donc demander le soutient d’un
podologue pour prévenir
ces problèmes.

Rappelons enfin les habitudes
de chacun, car le plus grave est
de changer constamment de type
de chaussures

Différents
types de chaussures :

Crampons vissés ont l’avantage
que leur nombre et type peuvent
être modifiés en
fonction du type de sol que vous
jouez. Sur terrains gras,
il est préférable
d’utiliser des crampons plus longs
alors que sur terrain
sec
les crampons courts
sont les meilleurs.

L’achat d’une
deuxième paire de crampons
est moins cher que d’acheter une
deuxième paire de chaussures.
Attention les crampons doivent
être entretenus pour ne
pas blesser l’adversaire
en cas de tacle ou choc
Crampons moulés sont conseillés
pour les terrains secs et durs,
et ont l’avantage de réduire
les risques d’ampoules car plus
nombreux ils répartissent
la pression de façon plus
égale sur votre voûte
plantaire.

Les lames sont conçues
pour donner de la facilité
aux déplacements, sur certains
modèles on peut modifier
les structures.
Les semelles lisses adhérentes,
striées, demi cramponnées
pour le foot en salles.

La chaussure
officielle de l’équipe
de France en coupe du monde de
football 2010 :

Outre son partenariat avec la
FFF, Adidas travaille avec les
Fédérations de Football
de nombreux pays parmi lesquelles
l’Argentine, l’Espagne (Championne
d’Europe en titre), l’Allemagne,
le Japon, le Nigeria, la Grèce,
la Russie, le Mexique et l’Afrique
du Sud qui accueillera la Coupe
du Monde de la FIFA 2010 dont
Adidas sera partenaire et fournira
le ballon officiel.

En tant que partenaire de l’UEFA,
Adidas est le fournisseur officiel
du ballon, nommé «
Finale », de la Ligue des
Champions. Enfin, Adidas est partenaire
des arbitres FIFA et UEFA, des
plus grands clubs (AC Milan, Real
Madrid, Chelsea FC, Liverpool
FC, l’Olympique de Marseille)
et des plus grands joueurs de
football de la planète
(Lionel Messi, Kaka, Steven Gerrard,
Karim Benzema, Yoann Gourcuff,
Samir Nasri, Steve Mandanda).

La chaussure
qui va faire parler d’elle
!

Lionel Messi et David Villa
ont présenté à
Barcelone, la chaussure de foot
la plus légère
du monde (165 grammes), la F50
adizero d’Adidas.

Conclusion

La pratique du sport et en particulier
du football nécessite
un bon équipement et
des chaussures en lien avec
la surface de jeu pour limiter
les blessures.
Bien choisir ses chaussures
c’est mettre tout de son
coté pour gagner.

 

 

 

 

Le saviez-vous
?

Les
différentes chaussures

en fonction des surfaces
et des conditions climatiques
:
>
Sur terrain en herbe
traditionnelle souple ou
humide
: semelle
trapézoïdale,

à lamelles ou vissée
>
Sur terrain dur
en herbe
: semelle
moulée (multi crampons
environ 25 de petites tailles)
>
Sur synthétique
dernière génération
(bille de gomme) : semelle
moulée ou dite « stabilisé,
plates avec stries ».
>
Sur synthétique
sablé

ancienne génération
: semelle
avec stries, chaussures
de street soccer, ou chaussures
footsall.
>
Sur stabilisé
rouge ou sable

: semelles à lamelles
(si terrain dur) éventuellement
chaussures moulées
multi crampons (terrain
souple ou humide).
>
En salle
: semelle
plate striées
ou chaussures training plate.

Lire aussi :

 

+
Bon pied, bonne
chaussure.

publicité

Fermer