Publicité

C.P.L.D. : Premières conclusions du groupe de travail sur les compléments alimentaires


Au cours de la réunion des responsables d’antennes médicales de prévention et de lutte contre le dopage (AMPLD) réunies par le Conseil de prévention et de lutte contre le dopage (CPLD) le 11 juin 2004, le Docteur Jean-Pierre FOUILLOT a présenté les premières conclusions du groupe de travail sur les compléments alimentaires qu’il anime.

Le groupe de travail conclut que le secteur des compléments alimentaires est gangrené par une économie souterraine faisant courir aux sportifs un risque de dopage (soit à leur insu, soit de leur plein gré) et pouvant mettre en danger leur santé. Il estime que le risque de dopage provient d’un contrôle insuffisant et de failles dans la législation de certains pays. Il note que la législation française garantit la qualité des produits dont la fabrication est autorisée mais observe qu’il faut prendre en compte les ventes par internet et par démarchage à partir de pays européens plus permissifs.

Le groupe de travail formule une série de recommandations parmi lesquelles :

– une amélioration de l’information des sportifs, dont le contenu serait validé par le Conseil de prévention et de lutte contre le dopage et l’Académie de médecine et la diffusion assurée par le monde sportif, les professionnels de santé (en particulier les pharmaciens) et les industriels.

– la mise en place par les industriels d’une charte de qualité des compléments alimentaires (étiquetage sincère, analyse du produit par un laboratoire indépendant, engagement que le produit ne soit pas nocif pour la santé et ne contienne pas de produits dopants, respect des bonnes pratiques de fabrication, traçabilité), communicable par les industriels sur demande des sportifs.

– pour les sportifs : considérer comme suspect tout complément alimentaire garantissant des effets rapides ; pas d’utilisation prolongée d’un produit dont la fabrication est autorisée sans avis médical ; préférer les produits scellés plutôt qu’en vrac ; conserver un échantillon de chaque produit dans sa boite d’origine aux fin d’analyse éventuelle.

Le groupe de travail rappelle qu’une alimentation équilibrée suffit à couvrir les besoins en nutriments essentiels. Il incite les sportifs, d’une part, à se tourner vers les industriels lorsqu’ils se posent des questions et, d’autre part, à ne pas hésiter en cas de doute à demander un avis médical autorisé, par exemple à une AMPLD ou aux médecins des fédérations sportives. Le Docteur Jean-Pierre FOUILLOT présentera une communication sur les compléments alimentaires devant l’Académie de médecine, à l’occasion d’une journée thématique sur le thème « sport et santé », organisée le 22 juin 2004.

Contact : CPLD : 01.40.62.76.76 /AMPLD Villejuif Dr JP FOUILLOT : 01.45.59.69.69

* Ont participé aux travaux de ce groupe de travail : J.P FOUILLOT, coordinateur, A. BOISSONNAS (AMPLD Ile-de-France), M.C. GALLAND (AMPLD Marseille), S. BERMON (AMPLD Nice), F. FEFERBERG (AMPLD Dijon), R. MIRFENDERESKI (ministère de la jeunesse, des sports et de la vie associative), D. DREVET (préfecture de police), J.P CERVETTI (médecin des équipes).

CONSEIL DE PREVENTION ET DE LUTTE CONTRE L E DOPAGE

39 , RUE SAINT DOMINIQUE – 75 007 PARI S TEL : 01 . 40 . 62 . 76 . 76 – F AX : 1 . 40 . 62 . 77 . 39 – INFO@CPLD.FR

  • Prévention Dopage Lille/Wattignies

    Ampd
    L’Antenne Médicale de Prévention du Dopage est à l’écoute du public pour informer et conseiller (+ d'infos) :

    Téléphone : 03.20.62.08.17
    Courriel : sos@ledopage.fr
    Consultation : sur rendez-vous.
  • Tous concernés par le Dopage !

    > Brochure version papier : commander

    > Brochure version Pdf : télécharger

    La prévention du dopage

publicité

Fermer