Publicité

Les crampes à l’effort et les crampes au repos

Les crampes

Comment soigner et éviter les crampes ?

Une crampe c’est une contraction involontaire, brutale, intense et douloureuse d’un muscle. C’est un véritable coup de poignard qui provoque une souffrance extrême.

Il existe deux types de crampes :

  • les crampes à l’effort sur un muscle fatigué
  • et les crampes au repos souvent nocturnes

Le sportif est surtout concerné par les crampes à l’effort. Tous les sportifs ont, auront ou ont eu un jour ou l’autre des crampes quel que soit le niveau de pratique. Les images de sportifs se tordant de douleurs en fin de match de football ou de tennis ne sont pas rares prouvant que même le sportif de haut niveau bien entraîné peut avoir des crampes.

Mieux connaître les crampes

Une crampe c’est une contraction involontaire, brutale, intense et douloureuse d’un muscle. C’est un véritable coup de poignard qui provoque une souffrance extrême. La douleur de la crampe est provoquée par l’augmentation brutale de la pression intra musculaire qui entraîne un « infarctus » transitoire du muscle (le plus souvent aux membres inférieurs).

Il faut différencier la crampe du syndrome des loges, d’un accident musculaire ou même d’une béquille.

Les causes d’apparition des crampes

Plusieurs causes sont évoquées pour expliquer l’apparition des crampes :

  • La réalisation d’un effort inhabituel trop intense, trop prolongé, dans des conditions de pratique inhabituelle surtout s’il fait chaud.
  • Une mauvaise alimentation et surtout hydratation qui conduit à l’épuisement du glycogène musculaire.
  • Accumulation d’acide dans le muscle.
  • Un déficit circulatoire veineux.
  • Déficit en potassium, calcium, sodium ou même en magnésium.
  • Une fatigue musculaire passagère après un épisode viral ou infectieux.
  • Des chaussures trop serrées, un équipement inadapté, un stress inhabituel.

Comment soigner les crampes ?

  • Par l’arrêt immédiat de l’activité sportive ou physique : la crampe peut aussi survenir lors d’une activité de bricolage, de jardinage…
  • Pratiquer de suite des étirements doux et progressifs du muscle contracté et douloureux.
  • Application de chaud et massages doux (le froid n’est pas indiqué dans ce cas).
  • Après sédation de la douleur reprise d’un effort léger et doux.

Comment éviter les crampes ?

Une bonne préparation musculaire associée à de bonnes attitudes alimentaires et une bonne hydratation et la pratique d’étirements doivent permettre de limiter la survenue des crampes.

  • Par la pratique régulière d’un effort ou d’entraînement.
  • Par la réalisation d’un bon échauffement avant l’effort.
  • Par la réalisation d’étirements.
  • Par une bonne hydratation (eau).
  • Par le respect de temps de récupération.
  • En évitant de pratiquer avec des conditions atmosphériques inadaptées.
  • En mangeant bananes ou fruits secs.
  • En respectant ses limites.
  • En s’équipant correctement.
  • En portant des chaussettes ou bas de récupération ou de contention.
  • En prenant quelques doses d’arnica ou ruta.
  • En faisant des douches froides après l’effort et boire abondamment.
  • En prenant sous conseil médical de la quinine (attention aux effets secondaires néfastes de ces médicaments et aux surdosages).

 

publicité

Fermer