Notre partenaire

La Cerise

Cerise et Sport
Juillet – Aliments de Saison Par le Docteur Frédéric Maton

Intérêt de la cerise chez le sportif :

Riche en glucides, la cerise est l’un des fruits les plus énergétiques. Ces glucides sont équitablement répartis entre glucose et fructose, donc d’assimilation facile. Cette propriété énergétique de la cerise trouvera des applications dans l’alimentation de l’effort, intégrée par exemple dans une ration de récupération sous forme d’une boisson énergétique à base de jus de cerises. L’autre caractéristique de la cerise repose sur sa richesse en eau, qui va de paire avec la richesse énergétique, dans le but de récupération précédemment évoquée. La cerise n’est pas acide. Son pH alcalin participe à tamponner l’équilibre acido-basique de l’alimentation du sportif.

Autres propriétés :

La cerise contient un large éventail d’oligoéléments, touchant l’ensemble des minéraux et vitamines, même si le potassium domine largement. Elle présente la particularité de contenir l’ensemble des vitamines du groupe B, ainsi q’une bonne quantité de Vitamine A. La vitamine C reste très variable selon les variétés, à des taux modérés, mais l’activité de cette vitamine C est potentialisée par les pigments anthocyaniques et Caroténoïdes présents dans la cerise, qui par ailleurs lui donnent sa couleur pourpre. La cerise contient des acides organiques en quantités variables selon les variétés, plus importantes lorsqu’elles ont un goût acidulé.

Conseils pratiques :

> 125g de cerise apportent 25% des apports conseillés quotidiens en Vitamine A ! > La richesse en eau et en glucides font de la cerise un fruit de récupération, sous forme de boisson aux fruits mixés par exemple.

Lire aussi :

publicité

Fermer