Notre partenaire

Le Pamplemousse

Pamplemousse et sport
Janvier – Aliments de Saison Par le Docteur Frédéric Maton

Intérêt du pamplemousse chez le sportif

L’atout majeur du pamplemousse repose sur sa richesse en vitamine C, tout en ayant un apport énergétique raisonnable, comparable aux autres agrumes. Il contribue non seulement à couvrir les besoins en vitamines C, mais également à renforcer les défenses anti-oxydantes en cas de pratique sportive. La teneur en Pro vitamine A est négligeable, hormis dans les pamplemousses roses ou rouges dans lesquels le taux peut atteindre jusqu’à 0,30mg. Le pamplemousse est un fruit alcalin. Il est riche en acide citrique qui lui donne sa saveur à la fois sucrée et acidulée. Cet acide organique ne perturbe pas les propriétés chimiques du fruit, qui reste alcalin. Le pamplemousse contribue ainsi à augmenter la densité vitaminique de l’alimentation du sportif. Il constitue une alternative de fruit vitaminé au petit déjeuner, et peut facilement agrémenter de nombreuses salades sucrées salées. Sucré, vitaminé, et alcalin, il peut être consommé en récupération d’un effort.

Autres propriétés

Les fibres sont en quantité modérée, et jouent un rôle facilitateur sur le transit. La consommation de pamplemousse est déconseillée lors de certains traitements anti-cholestérolémiants ou anti-coagulants (anti-vitamine K). Il existe en effet des interactions médicamenteuses qui peuvent modifier l’efficacité de ces traitements.

Conseils pratiques

½ pamplemousse (150g de chair) est peu calorique, et fournit environ 60 Kcal ! ½ pamplemousse apporte environ la moitié des besoins en vitamines C, et jusqu’à ¼ des besoins chez le sportif à dépense énergétique élevée (+1000 Kcal/jour).

Lire aussi :

publicité

Fermer