Notre partenaire

Le Thé

Thé et Sport
Mars – Aliments de Saison Par le Docteur Frédéric Maton

Intérêt du thé chez le sportif

Le thé est très prisé des sportifs, en particulier dans les sports à catégories de poids, où il a la réputation d’accélérer la perte pondérale. Sa composition varie selon de type de thé (thé vert, noir…) selon son origine, mais également en fonction de la température de l’eau et la durée d’infusion. Il contient des tannins, des acides organiques (acide oxalique), des sucres, des polyphénols, des vitamines, des minéraux.

Les Polyphénols du thé vert, représentés par des Catéchines, ainsi que les Flavonoides, lui confèrent des propriétés anti-oxydantes, efficaces dans le cadre de la lutte anti-radicalaire et de la prévention du vieillissement cellulaire. La richesse vitaminique du thé est dominée par les vitamine du groupe B. Celles-ci interviennent dans un grand nombre de fonctions métaboliques, en particulier dans la régulation des apports énergétiques… .

Autres propriétés

D’autres vertus diverses sont attribuées au thé, telles qu’une action bénéfique sur la pression artérielle, sur le fonctionnement du système nerveux, sur la prévention de certains cancers, mais ces actions restent à démonter. Elles sont toutefois reprises comme principes dans la médecine asiatique pour des propriétés préventives. Le thé contient quelques minéraux dominés par le potassium et le fluor. Ce dernier contribue à la bonne santé dentaire. Pauvre en sodium, il n’est pas contre indiqué dans les régimes sans sel. .

Conseils pratiques

> Le thé constitue une bonne alternative de boisson chaude chez les sportifs, avec des propriétés anti-oxydantes et drainantes intéressantes.

> Une tasse de thé en collation l’après midi participe à enrichir les apports en micronutriments, et contribue à la sensation de satiété qui évite les grignotages.

> 3 tasses de thé couvent les besoins quotidiens en fluor !

publicité

Fermer