Publicité

John Gadret : les joies et les dangers des courses cylcistes

John Gadret, Giro Italia 2011

Ce Tour d’Italie sera un monument
de sa carrière finissant 4° au classement général de l’épreuve à 10’04 de Alberto Contador, vainqueur.

John a remporté la plus belle victoire de sa carrière sur la 11ème étape du Tour d’Italie le 18 Mai entre Tortoreto Lido à Castelfidardo sur une distance de 142km.

Bravo John et merci pour ce super démarrage à 500 mètres de la ligne montrant combien tu as eu raison de « travailler sans se détourner du droit chemin ».

Prémonitoire ou seulement lucide
et professionnel il nous avait déclaré :

« En 2008, mon premier objectif est de réaliser un bon Tour de France. Je vais tout faire pour arriver sur cette course au top de ma forme. J’aimerais vraiment essayer de décrocher une étape, mais j’en connais la difficulté. Pour la suite, j’espère continuer à exercer mon métier dans d’aussi bonnes conditions qu’aujourd’hui et progresser encore et encore »…

Mais l’épreuve a été endeuillée le 9 mai par le décès du coureur Belge de 26 ans Wouter Weylandt qui est lourdement tombé dans la descente d’un col et qui n’a pas pu être réanimé malgré tous les soins du médecin du tour et de son équipe médicale.

En conclusion nous ne pouvons que féliciter John qui prend lui aussi beaucoup de risques dans les descentes de col. Souvenons-nous de sa chute dans le même Tour d’Italie et de sa fracture de la clavicule.

publicité

Fermer