Publicité

Le Massage cardiaque externe

Le massage cardiaque externe

Le massage cardiaque externe, véritable geste du citoyen

En Europe, chaque année, on recense 700.000 arrêts cardiaques entraînant une mort subite.

Un certain nombre de ses arrêts cardiaques provoquant le décès du patient ou du sportif pourrait être évité grâce à une nouvelle prise en charge et une sensibilisation de l’ensemble de la population à la réalisation du geste qui sauve : le massage cardiaque externe.

Définition

Il s’agit d’une mort non traumatique inattendue, imprévisible, apparaissant au cours ou immédiatement après la pratique d’une activité physique ou d’un sport. C’est un véritable « coup de tonnerre » dans un ciel serein.

Prévalence de la mort subite chez le sportif

Même s’il est difficile de recenser la mort subite touchant les pratiquants, on peut estimer raisonnablement, tout âge confondu, à 60.000 cas dans la population générale dont au moins 800 chez les pratiquants d’activités physiques
ou d’un sport, à l’entraînement ou en compétition.

Prévention de la mort subite

Reconnaître immédiatement un état de mort subite permet de mettre en place une prise en charge adaptée et rapide. Il s’agit donc d’établir :

  • un diagnostic précoce
  • une réaction rapide
  • appeler ou faire appeler les secours : 15, 18 et 112 sur GSM
  • allonger le sportif sur le dos
  • commencer le geste du citoyen le plus vite possible, c’est-à-dire le massage cardiaque
  • pouvoir utiliser un défibrillateur semi-automatique ou automatique sur le site
  • permettre l’accès rapide au secours

Le massage cardiaque

Il s’agit d’un geste du citoyen

  • sportif allongé sur le dos
  • à genoux, bras tendus sur la poitrine
  • j’appuie et je relâche plus d’une fois par seconde

Les nouvelles recommandations du geste du citoyen, massage cardiaque

On s’est rendu compte que la ventilation par le bouche à bouche n’est plus considérée comme le premier geste à mettre en place. La priorité est de permettre au cerveau d’être oxygéné, en mettant en place le plus vite possible le massage cardiaque externe.

Ce massage cardiaque externe doit :

  • être le plus continu possible
  • limiter les interruptions
  • permettre une reprise de la circulation
  • connaître au préalable l’utilisation du défibrillateur semi-automatique.

La technique conseillée :

Le sportif étant allongé sur un plan dur sur le dos, on se place bras tendus sur la poitrine et on appuie et relâche, réalisant une dépression significative sur la poitrine à raison d’un rythme élevé de 100 à 120 par minute.

Entre les temps de compression, seul ou avec l’aide de quelqu’un, on pratique deux ventilations.

Parallèlement à la réalisation sans interruption de ce massage cardiaque externe, une autre personne présente doit appeler les secours et mettre en place la possibilité d’intervenir immédiatement avec le défibrillateur
semi-automatique présent sur le lieu de l’accident.

Attention, autant l’on peut conseiller à tout citoyen de tenter de réaliser un massage cardiaque externe, autant l’utilisation d’un défibrillateur semi-automatique nécessite une formation préalable, même si il est facile de l’utiliser.

La chaîne de survie

Il s’agit de sauver une vie et de mettre en place un protocole rigoureux codifié :

reconnaître et faire le diagnostic précoce d’une mort subite

appeler ou faire appeler les secours immédiatement

mettre en place en interruption le geste qui sauve et pratiquer la réanimation cardiaque par un massage cardiaque externe

faire préparer, sans interrompre le massage cardiaque externe, le défibrillateur semi-automatique

permettre l’arrivée des secours

Ne jamais interrompre un massage cardiaque externe avant l’arrivée des secours et l’avis du réanimateur.

 

Conclusion

Connaître la mort subite, c’est pouvoir intervenir vite avec efficacité.

Prévenir la mort subite, c’est mettre en place une véritable politique de santé publique auprès des sportifs, quel que soit l’âge, la pratique et le sexe en faisant réaliser un bilan médical préalable à toute pratique sportive.

 

Fiche Pratique

La Chaîne de survie pour la prise en charge des morts subites (Fiche pratique) La chaîne de survie, pour la prise en charge des morts subites Les règles préventives des 10 premières minutes : La sensibilisation de tout à chacun et en particulier du monde sportif sur la nécessité de réaliser une chaîne de survie avec la connaissance du geste qui sauve[…]


Formation

Formation à l'utilisation d'un défibrillateur automatique Les gestes qui sauvent et l’utilisation d’un défibrillateur Le massage cardiaque externe et l’utilisation d’un défibrillateur automatisé externe. Interventions de formation à l’extérieur : Collèges, Lycées, Communes, Association Sportives…[…]

La Mort subite du sportif
Diaporamas Cardiologie du Sport
La Mort subite du sportif
Auteur(s) : Dr H. Mousouni / Version : 2006
Pdf : 938.0 KB / 389 Téléchargement(s)
Licence : © Reproduction interdite / A usage personnel uniquement
La technique du Bouche à Bouche est remise en question dans la mesure où différentes études ont montré que cette technique n’a pas amélioré le pronostic vital et neurologique d’une personne assujettie à une mort subite.

publicité

Fermer