Publicité

Morsure de chien

La Morsure de Chien

Que ce soit un animal de compagnie ou un animal errant, les chiens apportent des germes variés qui inondent ces blessures.

La pratique du sport ou d’une activité physique, que ce soit à la campagne, au bord de la mer, en montagne ou au bord d’un lac nous réserve quelques surprises.

Les randonneurs ou joggeurs chevronnés connaissent les dangers représentés par la rencontre avec des animaux errants. Toutefois, il faut savoir que nos animaux de compagnie ne sont pas à l’abri d’attaque pour se défendre ou tout simplement lors de jeux. Les enfants paient souvent un lourd tribut de ces différentes attaques.

Les mains, membres supérieurs et visage sont souvent la première cible de nos animaux de compagnie. Par contre, les membres inférieurs sont les cibles des animaux errants.

Les chiens

Ils attaquent en créant des plaies étendues, pouvant occasionner des déchiquètements des restructurations, de la peau, des tendons, des muscles, des nerfs, pouvant occasionner de graves séquelles. Que ce soit un animal de compagnie ou un animal errant, les chiens apportent des germes variés qui inondent ces blessures. Ne pas oublier qu’une morsure d’animal non identifié peut être une blessure faite par un animal enragé et nécessité toutes les précautions d’usage puisque la vaccination anti-rabique est souvent peu connue en France.
Les autres animaux de compagnie ou exotiques que l’on peut rencontrer au hasard dépendent de l’exotisme. Ceux qui élèvent rats, hamsters, araignées, connaissent les dangers mais peuvent se faire mordre eux-mêmes. Le risque infectieux est toujours présent ; le risque de toxine dû à l’animal est également à prendre en compte.

Conduites à tenir

Dans tous les cas, les morsures, griffures, blessures d’animaux, sont souvent plus graves que l’on ne le pense au niveau des mains. Quelle que soit la localisation, les contrôles de vaccinations sont nécessaires : antitétaniques, antirabiques. Par ailleurs, il est souvent conseillé d’effectuer de principe une désinfection et un contrôle des conséquences non visibles dans les services d’urgences spécialisés. Un lavage de la plaie est systématiquement conseillé, par eau et savon de Marseille, puis rinçage et application de Dakin ou équivalent. Un traitement systématique anti-infectieux et anti-bactérien doit être réalisé.

La prévention des parasitoses est également indispensable. Retenez la prévention de la rage et du tétanos. Vacances, sports et activités physiques doivent être synonymes de plaisir et de santé. Restez prudent, équipez-vous correctement. Dernier conseil : Il n’est pas inutile de posséder une petite trousse d’urgence qui permettra d’intervenir pour les petits malheurs avant que cela ne tourne au cauchemar. Et n’oubliez pas le numéro des services de secours … 112 par portable GSM.

publicité

Fermer