Notre partenaire

Perdre du poids sans risque

Visitez le site de Dynacare

Cet article vous est proposé en partenariat avec Dynacare

Maigrir sans risque

Attention les régimes abusifs apportent carences et pathologies !

Pour perdre du poids, l’adaptation nutritionnelle et le développement de ses activités physiques et/ou sportives sont les clés de la réussite.

Maigrir est généralement motivée par un désir :

  • Se sentir mieux » dans son corps et dans sa tête pour améliorer son bien-être.
  • Répondre à une catégorie de poids dans la discipline pratiquée.
  • « Rentrer » dans ses affaires.
  • Perdre du ventre et être ami avec sa balance !!

Fixez vos objectifs !

Quelle est votre corpulence ?

L’objectif recherché sera toujours de perdre du poids au détriment des graisses corporelles, tout en préservant la masse musculaire.
Ne cherchez pas de « régime miracle » et les « régimes yoyo » ! Il existe de nombreux régimes » (dissociés, protéinés…) mais le principe indispensable reste simple : il faut diminuer les apports caloriques alimentaires par rapport au niveau des dépenses énergétiques.

Il faut donc parallèlement à l’alimentation, maintenir ou augmenter le niveau des dépenses énergétiques en adaptant le rythme des entraînements ou en augmentant la pratique des activités physiques au quotidien.

Attention les régimes abusifs apportent carences et pathologies.

Modifiez votre alimentation

La perte de poids doit être progressive, échelonnée sur plusieurs semaines, afin d’éviter les intolérances et certaines complications. Il est ainsi conseillé d’envisager une perte d’environ 500g par semaine (à 1 Kg maximum), selon votre tolérance.

Il est également recommandé d’atteindre son poids de catégorie trois jours avant la compétition. Indispensable à l’approche de la compétition pour éviter une baisse des performances en rapport avec les restrictions alimentaires.

Les activités d’endurance foncière sollicitent les graisses corporelles. Ce type d’exercices correspond à des efforts prolongés, d’au moins une heure, à une faible intensité. Pratiquer ces activités avec un cardiofréquencemètre est conseillé, pour travailler dans une zone de fréquences cardiaques basses.

Développez au quotidien, dans les déplacements, par la pratique renforcée de la marche, du vélo, du roller …

Calculez vos calories dépensées lors de la pratique d’activités physiques

Sport et perte de poids

Attention aux risques du surentraînement !!!

La « triade infernale de la sportive ou de la femme active» qui associe hyper activité physique ou sportive, un régime trop long et trop strict conduisant à un véritable trouble du comportement alimentaire avec anorexie, troubles des règles (aménorrhée) puis trouble du métabolisme calcique (ostéoporose) le tout survenant dans un désir de maintenir un poids corporel trop bas. Un régime doit toujours être contrôlé et surveillé afin d’éviter cette évolution.

Pour votre information complémentaire,lire :

Ne partez pas sans lire sur notre site :

publicité

Fermer