Publicité

Pratique sportive et blessures du coude


A
lire également : Les
Traumatismes du coude
.

 

#
TENNIS

L’épicondylite ou
« Tennis
Elbow
» est fréquente
lors de l’utilisation d’une
raquette mal adaptée ou
pendant la mauvaise exécution
d’un geste. Il s’agit
d’une douleur à la
face externe du coude
en exécutant un revers
ou dans la vie courante en serrant
une main, en versant à
boire ou en tenant un téléphone.

#
SPORTS DE COMBAT
(Judo, Karaté, Boxe, Taekwondo)

Une chute sur la main ou le bras
en extension peut provoquer une
luxation postérieure du
coude
.
La réduction doit se faire
impérativement en milieu
médical. L’immobilisation
sera de courte durée avec
une rééducation
qui permettra de retrouver les
amplitudes du coude.
L’hygroma du coude,
par frottement sur le tapis ou
par choc direct est fréquent.
Il s’agit de l’apparition
d’une grosseur
à la face postérieure
du coude. Un traitement est nécessaire
avant toute reprise du sport.

#
LANCER (Athlétisme, Golf,
Base-Ball)

Tous les lancers peuvent provoquer
des douleurs du coude. La pratique
du javelot peut occasionner lors
d’un geste mal contrôlé
en hyper extension l’apparition
de douleur de la face postérieure
appelé : épithrochléalgie.
Le geste doit être contrôlé.

#
GOLF, SQUASH, BADMINTON

Une mauvaise pratique de ces sports
peut provoquer une «technopathie»
avec des douleurs au niveau du
coude sous la forme de
tendinites
.

Lire aussi :

 
Rééducation
des blessures
chez le sportif.

Ne partez pas sans lire sur notre site :

publicité

Fermer