Publicité

Dr Romain Letartre

Docteur Romain Letartre, vous êtes chirurgien orthopédiste spécialisé dans la chirurgie du genou, à Lille, à l’hôpital privé de La Louvière, et à l’hôpital privé de Villeneuve d’Ascq. Vous avez longtemps pratiqué le tennis et aujourd’hui essentiellement le football et la course à pied. Et…

… vous êtes Président de l’IRBMS depuis le mois de janvier 2015…

Oui, en effet, je participe depuis 2009 aux Congrès annuels de l’IRBMS, ce qui m’a permis de tisser des liens d’amitié avec le Dr Patrick Bacquaert. Et lorsqu’il m’a demandé de devenir président de l’IRBMS c’est avec un grand plaisir et une immense fierté que j’ai accepté.

 

1/ Vous connaissez votre prédécesseur le Professeur Parquet, Président pendant plus de 25 ans, c’est un challenge pour vous que de lui succéder, quelle est votre stratégie ?

Je connais le Professeur Parquet. C’était mon professeur lorsque j’étais sur les bancs de la faculté. Je suis honoré de lui succéder et j’espère que je serai à la hauteur de la tâche. Je pense que l’IRBMS a 3 grands atouts : des actions de prévention sur le terrain, un site Internet qui fonctionne très bien, et un congrès annuel.

Si, durant ma présidence le site Internet et le congrès gagnent en importance je pense que ma mission sera accomplie.

La notoriété d’ irbms.com va au-delà de nos frontières. Beaucoup de visiteurs viennent de Belgique, du Canada ou du Maghreb. J’espère que ce site va continuer à battre des records de fréquentation et je suis sûr que les articles resteront de grande qualité.

 

2/ Comment êtes-vous arrivé à opérer des sportifs ?

Lors de mon cursus universitaire j’ai passé le Diplôme Universitaire de médecine et chirurgie du sport organisé par le Professeur Saillant et le Docteur Rolland à la Pitié Salpétrière à Paris. Beaucoup de sportif ont des problèmes de genou : lésions méniscales, ligamentaires, rotuliennes, arthrose. En étant spécialisé dans le genou j’ai donc vu de plus en plus de sportifs arriver dans ma patientèle. J’ai ensuite été amené à examiner et à opérer les joueurs du LOSC ce qui m’a permis de connaître et d’apprécier le médecin de ce club, le Dr Frank Le Gall, également médecin de l’équipe de France de football.

Le premier joueur du LOSC que j’ai opéré était le joueur Pierre-Alain Frau. L’intervention s’est très bien passée et le Dr Le Gall m’a par la suite fait confiance pour les autres joueurs qui se sont blessés, comme Gervinho, David Rozenhal, Dimitri Payet, Frank Béria, Rio Mavuba, Idrissa Gueye, Florent Balmont, Marvin Martin…

Le chirurgien du sport a une approche différente vis-à-vis du sportif. Le sportif de haut niveau doit reprendre rapidement son poste sur le terrain. Il faut s’adapter à ses exigences tout en lui expliquant les délais de reprises.

 

3/ L’IRBMS propose maintenant des prestations de services « by IRBMS », pensez-vous que l’avenir passe par encore plus de partenariats financiers ?

L’IRBMS a acquis une expérience unique dans la prise en charge des pathologies sportives. Elle a un savoir-faire dans l’organisation de congrès et une notoriété majeure qui dépasse nos frontières. Alors oui, je pense que l’avenir passe par des partenaires financiers et que ces prestations de service sont vouées à devenir plus nombreuses.

Docteur Romain Letartre

« L’IRBMS a acquis une expérience unique dans la prise en charge des pathologies sportives. »

Quelques références biographiques…
  • Interne en orthopédie en 2000 à Lille.
  • Chef de clinique en 2005 dans le service du Docteur Gougeon. C’est là que je me suis spécialisé dans la chirurgie du genou.
  • En 2007 j’ai quitté le CHR pour créer Nord Genou avec les docteurs Gougeon et Sensey. L’idée était de former un groupe spécialisé dans la chirurgie du genou sportif et dégénératif.

 

 

publicité

Fermer