Publicité

Êtes vous stressé ?

TEST : Etes-vous stressé ?

Le stress se traduit par différents symptômes, dont nous n’avons parfois pas conscience. Installez-vous confortablement et répondez à ce test en vous demandant si vous avez ressenti ces différents symptômes durant le dernier mois.

Notez 0, 1, 2, ou 3 dans la case de droite des affirmations.

0 si vous n’avez « pas du tout ressenti »

1 si vous avez « un peu ressenti »

2 si vous avez « modérément ressenti »

3 si vous avez « beaucoup ressenti ».

Télécharger la grille de test : Etes-vous stressé(e) (pdf, 4 p., 67 Ko).

Cotations et résultats du test

Quatre paramètres sont pris en compte dans ce test :

– la nature des symptômes, l’intensité des symptômes,

– le nombre des symptômes et les indices d’équilibre.

La nature des symptômes

Votre niveau de stress est élevé si vous avez noté 2 ou 3 pour l’un des symptômes suivants :

– Je vieillis vite.
– Je panique.
– J’ai les nerfs à fleur de peau.
– Je suis déprimé.
– Je m’isole.
– J’ai perdu le désir d’apprendre.
– Je fais de plus en plus d’efforts pour de moins en moins de résultats.
– Je ne me reconnais plus.
– Je suis au bout du rouleau.
– J’ai des idées suicidaires.

L’intensité des symptômes

Si vous avez des 2 ou 3 dans au moins cinq des neufs catégories, vous êtes trop stressé.

Le nombre de symptômes

Si vous avez noté des 2 ou 3 pour une quinzaine de symptômes, vous avez une tension importante liée au stress.
Si vous avez plus de quarante symptômes où vous avez noté des 2 ou des 3, vous êtes très stressé.

Les indices d’équilibre

Chaque catégorie de symptômes commence par un indice précédé d’une flèche et écrit en italique qui révèle un état d’équilibre. Ils sont aussi importants que les symptômes et viennent annihiler les symptômes, si ceux-ci sont peu nombreux.

Ce test est valable dans la vie de tous les jours mais s’applique parfaitement aux situations sportives. Pour se faire, il vous suffit de refaire le test en vous plaçant une semaine avant une compétition importante et de vérifier si ces symptômes apparaissent pendant la période précédent la compétition jusqu’au début de celle-ci.

Les informations données sur ce site ne peuvent en aucun cas servir de prescription médicale. Vous êtes psychologue du sport et vous souhaitez publier un article sur notre site : contactez-nous

Lire aussi :

 
+
La Gestion mentale
du stress.

Ne partez pas sans lire sur notre site :

publicité

Fermer