Publicité

Traumatologie du footballeur : Lésions méniscales du genou

Football : lésion méniscale
Il
s’agit certainement de la
lésion la plus célèbre
du footballeur. Tout le monde
côtoie ou va côtoyer
un footballeur présentant
une douleur de la face interne
du genou, très vite diagnostiquée
par
le staff médical comme
étant « un ménisque
».

Pour
l’anecdote, nous pouvons
citer le joueur italien Franco
Baresi, Capitaine de l’Equipe
d’Italie, qui lors de la
Coupe du Monde aux Etats-Unis
en 1994 se fractura un
ménisque
lors
du 1er match du Tour éliminatoire,
et pu participer 3 semaines plus
tard à cette même
finale.


Mécanisme des lésions

Des lésions aigues
surviennent après une forte
flexion/ rotation du genou. Des
lésions chroniques
proviennent après un long
passé de pratique du football.

Le ménisque interne est
beaucoup plus souvent touché
que le ménisque externe.

Diagnostic
médical

Il s’agit d’une douleur
à la face interne du genou
ou plus rarement à la face
externe
, survenue pendant
un match ou au cours, réveillée
par une manœuvre spécifique
réalisée par le
médecin, qui consiste à
provoquer une rotation du genou
fléchi à 90°.
La douleur est appelée
à ce moment là «
cri méniscal »
.

En attendant la confirmation si
nécessaire de la lésion,
Glaçage / repos et quelquefois
évacuation de l’épanchement
reste nécessaire.

Diagnostic
de certitude

Il est soit :

– clinique

– par la réalisation d’une
I.R.M.

Le Traitement

La réparation à
minima
de la lésion
est le traitement actuel le plus
souvent proposé au sportif.
Il s’agit d’une intervention
sous arthroscopie
minimale
effectuée sans anesthésie
générale, en traitement
ambulatoire. Bien entendu, le
type de lésion peut conditionner
un type de traitement différent.

Le principe du traitement chirurgical
est le plus souvent retenu. L’abstention
thérapeutique associée
à un repos sportif peut
être conseillée,
dans des cas de fissurations minimales.

Les suites opératoires
sont souvent simples : le genou
est un peu gonflé ou sensible.
La reprise de la marche
normale
peut être
prévue au bout de 8
jours
. La réadaptation
à l’effort et au
sport peut être
prévue au bout de 3
semaines
.
Il peut être conseillé
de réaliser quelques séances
de kinésithérapie
et de réadaptation à
l’effort afin de remobiliser
ce genou.

Conclusion

Si ce traumatisme est le plus
connu du footballeur, de nombreux
professionnels ont été
opérés sans conséquence
sur leur carrière.

La prévention est
difficile
, tant l’accident
peut être imprévisible.
Des techniques modernes chirurgicales
laissent en place une grande partie
du ménisque
non lésé et permettent
d’éviter des lésions
dégénératives
rencontrées chez nos footballeurs
ayant pratiqué le football
avant l’apparition de la
technique dite arthroscopique.

A lire également :
Entorse
du ligament croisé du genou

; Entorse
de la cheville ; Autres
blessures
.

Traitement des lésions méniscales
Diaporamas Traumatologie du Sport
Traitement des lésions méniscales
Auteur(s) : Pr Gilles Pasquier / Version : 2010
Pdf : 2.0 MB / 5308 Téléchargement(s)
Licence : © Reproduction interdite / A usage personnel uniquement

Ne partez pas sans lire sur notre site :

publicité

Fermer