Annonces

Les Folates

Visitez le site d'Ergysport


Sous cette terminologie, se cache la vitamine B9.

METABOLISME DE L’ACIDE FOLIQUE :

L’acide Folique est absorbée par l’intestin grêle, circule dans le sang (sous forme méthylée) jusqu’au foie, pour être excrétée dans la bile, puis réabsorbée par l’intestin (cycle entéro-hépatique). Comme de nombreuses vitamines, elle est sensible à l’oxydation, à la lumière et la chaleur. A l’inverse, la vitamine C la protège. Elle est stockée dans le foie, ainsi que dans les globules rouges sous une forme non échangeable.

LOCALISATION – FONCTIONS QUELS SONT VOS BESOINS !

: Fonctions : D’une façon générale, l’acide folique intervient dans les processus de renouvellement cellulaire, en participant à la synthèse des acides nucléiques et de l’ADN. Les cellules de l’organisme dont le renouvellement ou la croissance sont accélérés y seront particulièrement sensibles, telles que les cellules sanguines (lignée rouge), les cellules immunitaires…. L’acide folique intéresse également le métabolisme protidique, et participe à réguler les apports et transformations des acides aminés (Homocyctéïne en méthionine).

Chez le sportif ? Les apports en vitamine B9 devront être couverts en particulier lors de la pratique d’une activité sportive, à fortiori en altitude, en raison du renouvellement cellulaire accéléré (sollicitation des globules rouges, hémoglobine…), et de l’implication du métabolisme protidique chez le sportif.

ANC :

Enfant 7 à 12 ans : 200 à 250µg Adolescent / Adultes : 300 à 330µg Femme enceinte ou allaitante : 400µg Sportif : + 100µg/1000Kcal si dépenses énergétiques sont supérieures à 2200Kcal (H) 1800Kcal (F).

LES SOURCES ALIMENTAIRES :

Aliments riches en Folates : Foie, levures alimentaires, œufs, fromages fermentés (surtout type bleu), légumes verts, fruits (agrumes, bananes, kiwis, fruits rouges, melon), noix, pois chiche, céréales complètes,

Chez le sportif, une alimentation diversifiée doit suffire à satisfaire les besoins en acide Folique, sans avoir recours à une supplémentation. Par ailleurs, aucun effet sur les performances n’a été rapporté lors d’un apport excessif au-delà des ANC.

SIGNES DE CARENCE ET D’APPORT EXCESSIF

Carence : Les carences en vitamine B9 (altération de l’immunité, anémie) peuvent se rencontrer lors de régimes déséquilibrés, hypocaloriques ou régimes trop restrictifs. La consommation excessive de tabac ou alcool peuvent être en cause. La période de grossesse ou d’allaitement constitue une période à risque. Certaines maladies inflammatoires intestinales peuvent également être incriminées par la malabsorption qu’elles entraînent. Les dosages sanguins n’ont qu’une valeur relative, puisqu’ils ne reflètent pas intégralement le statut de l’organisme en folates.

Excès : Des signes neurologiques peuvent apparaître, pour des apports excessifs de l’ordre d’environ 1mg/jour.

Lire aussi :

 
Dossiers

 

 

© IRBMS - Droits de reproduction

Partagez cet article

Les informations données sur ce site ne peuvent en aucun cas servir de prescription médicale.

    Annonces

Ici & ailleurs

Restons en contact !

    Newsletter : Abonnez-vous !

  • Et vous recevrez gratuitement chaque mois : nos actualités en Médecine du Sport, Sport Santé, Nutrition, Prévention dopage, Psychologie du sportif...


    Newsletter

L’IRBMS respecte la vie privée de ses utilisateurs et s’engage à ce que toutes les informations qu’il recueille permettant de les identifier soient considérées comme des informations confidentielles. Le site de l’Irbms est déclaré à la CNIL sous le numéro : 644591

La rédaction vous conseille

  • Qui sommes-nous ?

    IRBMS Prévention sport santé
  • Nos Activités en 2015

    Nos activités en 2015
  • Partenariat

    Partenariat