Notre partenaire

Carence en vitamine D et sport

Vitamine DMieux connaître la vitamine D
Lutter pour maintenir la qualité osseuse

La vitamine D est naturellement fabriquée par notre organisme, suite à l’exposition de notre peau aux rayonnements ultraviolets de la lumière.

Il existe également des sources alimentaires dans les poissons gras, l’huile de foie de morue, les œufs, le foie, le beurre. Elle favorise le développement osseux chez l’enfant et contribue à lutter contre l’apparition d’une ostéoporose.

Sommes-nous carencés ? Pour le savoir le taux sanguin de la vitamine D est dosé par l’analyse du 25(OH)D. Le taux doit être compris entre 20 et 100 ng/ml selon les réactifs. Or 50% de la population aurait un taux insuffisant. L’exposition solaire apporte certes de la vitamaine D mais il y a danger de cancers cutanés et de plus cette synthèse de vitamine D disparait rapidement sans apport alimentaire.

Les conséquences d’une carence en vitamine D > Un risque de défaut de minéralisation osseuse, d’ostéoporose et de fractures spontanées ou provoquée par une chute, Risques augmentés d’hypertension artérielle , maladies cardio respiratoires, certains cancers. Fatigue, rhumatisme ,maladies chroniques

Conseil du pro

Après avis médical un apport trimestriel de 100 000 UI en ampoule peut éviter toute carence chez les adolescents et personnes fragilisées. Pour les enfants avant la puberté on pourrait proposer une ampoule deux fois par an en octobre et à la sortie de l’hiver. Mais attention, il faut respecter les dosages car trop de vitamine D est un danger pour l’organisme.

Conseil : Vitamine D et apport en calcium alimentaire (laitages, fromages) ou en eaux ( Hépar, Contrex, Salvétat ,Courmayer)

Activité physique pour l’enfant : 10 minutes par jour d’exercices combinant sauts, force musculaire et endurance suffisent en complément d’une alimentation riche en calcium et en protéines de renforcer la qualité osseuse

+ Les vitamines du sport

publicité

Fermer