SuivreSuivre

Annonces

Prévention et conseilsPrévention et conseils

Rugbymen et les produits dopants

Rugby et produits dopants

A la lecture du Dictionnaire du Dopage, écrit par le Docteur Jean-Pierre de Mondenard, paru aux Editions Masson, on retiendra que de tout temps, le monde sportif a utilisé des produits miraculeux efficaces ou non, pour améliorer les performances. Le milieu du rugby a été très peu montré du doigts, peu friand de ces produits miracles, mais n’est pas totalement exempt de ces pratiques.

Quand on lit cette bible du dopage, de la lettre A – Adénosine Triphosphorique ou ATP (Striadyne) jusque la lettre Z où l’on retrouve le Zyban ou Bupropion, on constate que les rugbymen furent soit les victimes, soit au contraire les acteurs permettant au public sportif en général de mieux connaître ses produits, qui aujourd’hui figurent sur une liste bien codifiée, publiée par l’Agence Mondiale Anti-dopage et diffusée par l’Agence Française.

 

Almanach des substances et Rugbymen concernés.

 

© IRBMS - Droits de reproduction

La rédaction vous conseille

Partagez cet article

Les informations données sur ce site ne peuvent en aucun cas servir de prescription médicale.

Ici & ailleurs

  • La prévention du dopage

Restons en contact !

    Newsletter : Abonnez-vous !

  • Et vous recevrez gratuitement chaque mois : nos actualités en Médecine du Sport, Sport Santé, Nutrition, Prévention dopage, Psychologie du sportif...


    Newsletter

L’IRBMS respecte la vie privée de ses utilisateurs et s’engage à ce que toutes les informations qu’il recueille permettant de les identifier soient considérées comme des informations confidentielles. Le site de l’Irbms est déclaré à la CNIL sous le numéro : 644591

  • Qui sommes-nous ?

    Qui sommes-nous ?
  • Congrès 2018 : compte-rendu

    Congrès IRBMS 2018
  • Partenariat

    Partenariat et prestations