Publicité

Le troisième testicule ou nodule fibreux périnéal

nodule-fibreux

Un vélo bien réglé à votre morphologie peut éviter bien des désagréments.

La pratique du vélo provoque chez les cyclistes et autres cyclotouristes une agression de leur périnée avec des frottements, compressions et microtraumatismes répétitifs surtout sur secteur pavé.  La bonne prévention : Un vélo bien réglé à votre morphologie.

Le troisième testicule est une technopathie typique du cycliste. En réalité c’est la formation d’un kyste fibreux qui se développe au niveau du périnée avec ou sans douleur

Les maux du séant sont un ensemble de pathologie de désadaptation entre cycliste et vélo.

 

Prise en charge

1)      Par le cycliste

  •  Adaptation et réglages  du vélo
  •  Qualité du cuissard
  •  Soins locaux
  •  Les réglages  sont importants de même que le type de selle
  •  Arrêt temporaire du vélo

2)      Médicale

  • Désinfection et pommade antibiotique
  • Peu d’infiltration
  • Laser
  • Chirurgie si échec

 

Les pathologies possibles lors de sorties trop longues ou répétitives

  • Compression du nerf honteux interne

  • Hygroma
  • Syndrome du Canal d’Alcock : le syndrome d’ALCOCK est caractérisé par des douleurs ano-périnéales dues à l’atteinte du nerf honteux interne dans le canal d’ Alcock
  • Hypoesthésie, anesthésie des organes génitaux externes
  • Troubles vésico-sphinctériens
  • Troubles gynécologiques
  • Le diagnostic est médical avec l’aide de l’échographie avec ou sans ponction afin d’éliminer un cancer ou autre tumeur

Ne partez pas sans lire sur notre site :

publicité

Fermer