Notre partenaire

Vitamine D (cholécalciférol)

Vitamine D

Fonctions

– La vitamine D ou cholecalciférol est celle de l’huile de foie de morue de nos grands-parents.
– La vitamine D joue un rôle capital dans la régulation du métabolisme phospho-calcique, permettant de maintenir la qualité structurelle de l’os.
– La vitamine D joue également un rôle dans le fonctionnement du pancréas, des organes hématopoïétiques, le cerveau, la qualité de la peau, et dans le développement de certaines tumeurs cancéreuses.
– La vitamine D joue un rôle majeur dans le développement osseux chez l’enfant.

ANC en vitamine D

(Apports Nutritionnels Conseillés de la population française, Ambroise Martin, Tech&Doc, Masson 2001) [1 Ul = 0,025 Ng] * Nourrisson : 400 à 600 Ul * Enfant 1 à 3 ans : 400 à 600 Ul * Enfant 4 à 12 ans : 400 Ul * Adulte : 400 Ul * Femme enceinte : 600 Ul * Femme allaitant : 800 Ul * Personne âgée : 500 Ul

* Enfant et adolescent sportif :

une supplémentation par une dose unique de 100.000 Ul en début d’hiver doit être assurée pour les sportifs en salle (type Uvedose une ampoule).

Métabolisme

Il existe des sources endogènes et des sources hexogènes de la vitamine D. La principale source endogène est liée à une synthèse grâce au rayonnement ultraviolet de la lumière. Le rayonnement solaire sur la peau provoquera une production de vitamine D, à partir d’une modification métabolique du cholestérol, qui se transformera par un passage dans le sang, dans le foie et dans les reins. La source hexogène est possible sous deux formes : la vitamine D3 d’origine animale ou la vitamine D2 d’origine végétale.

Sources alimentaires de Vitamine D

Les aliments contiennent peu de vitamine D, ce qui impose chez le nourrisson et chez l’enfant l’apport hexogène. Par contre les aliments les plus riches sont :
– poissons gras, œufs, foie, beurre et matière grasse du lait, huile de foie de morue

Carence

Le rachitisme est le signe le plus connu par l’absence d’apport hexogène complémentaire, avec ramollissement de l’os occipital et modification significative de la forme des os des membres inférieurs avec l’apparition d’un valgus. L’ostéomalacie carentielle : il s’agit d’une carence survenant à l’âge adulte, avec l’apparition de fissures osseuses dites de Looser-Milkman, avec l’association de douleurs musculaires et de formations osseuses.

Carence biologique

Un déficit en vitamine D va modifier l’équilibre phosphocalcique, avec des répercussions sur le fonctionnement des hormones parathyroïdiennes. Une répercussion rénale est retrouvée, avec une modification de la calcémie et de la calciurie, avec anomalie conjointe du métabolisme du phosphore.

Conclusion

Le rachitisme, maladie la plus connue d’une carence en vitamine D, ne devrait pas se retrouver dans des pays tels que la France. Il ne faut toutefois pas relâcher son attention et continuer en particulier chez l’enfant sportif ou chez le sportif adolescent de veiller à un apport correct en vitamine D. Ostéoporose Il ne s’agit pas d’une maladie induite par la carence en vitamine D, mais d’une conséquence de cette carence sur la structure osseuse. La vitamine D permettra de mieux fixer le calcium, et de lutter contre l’apparition d’une ostéopénie ou d’une ostéoporose.

+ Lire aussi : Ostéoporose et Activités Physiques

publicité

Fermer