Annonces

Arthroscopie du genou

Arthroscopie : endoscope

L’arthroscopie permet d’explorer l’intérieur d’une articulation à l’aide d’un tube appelé endoscope.

L’arthroscopie est une intervention réalisée en ambulatoire qui permet au chirurgien de visualiser l’intérieure de l’articulation et ainsi de traiter, sans ouvrir l’articulation et avec un minimum de cicatrices, la ou les lésions.

Indications principales pour le genou

Il existe deux indications principales pour la réalisation d’une arthroscopie ambulatoire :

1- La rupture d’un ligament croisé (LCA)

Accident fréquent après un traumatisme en pivot, il touche les sportifs de tout âge lors de nombreux types de sports. Le diagnostic clinique aidé par la réalisation d’une IRM permet au chirurgien de prévoir le type d’intervention et ses suites.

En savoir plus :

2 – la régularisation d’un ménisque

Le ménisque est un « amortisseur » articulaire très souvent sollicité lors de la pratique d’un sport. Il peut se fissurer ou se rompre lors d’un traumatisme mais chez des sportifs plus âgés le ménisque peut aussi d’effilocher, se fragmenter et ainsi provoquer une douleur ou des blocages. Que ce soit en phase traumatique aiguë ou lors du vieillissement, l’indication chirurgicales est l’arthroscopie régulatrice.

En savoir plus :

Avant l’intervention

Le chirurgien orthopédiste confirme l’indication d’arthroscopie après bilan complet puis il propose un RDV d’anesthésie et une date d’intervention.

Vous serez opéré dans la journée pour sortir le soir et devez être à jeun à partir de minuit. Vous devez prendre une douche et laver particulièrement le genou avec un savon antiseptique de type bétadine puis à l’arrivée en clinique l’équipe soignante peut vous raser et refaire un nettoyage loco régional.

On vous donnera un calmant dit de prémédication avant de partir au bloc et on vous posera une perfusion afin de vous administrer des produits calmants ou anesthésiques.

L’intervention

Les chirurgiens de Nord Genou au bloc opératoire

Les chirurgiens de Nord Genou au bloc opératoire.

Selon le type d’intervention le temps opératoire sera variable et vous pouvez bénéficier soit d’une anesthésie générale soit d’une péridurale ou rachianesthésie afin d’endormir que le membre opéré.

Vous passerez alors par une salle de réveil avant de rejoindre votre chambre et recevoir des soins et avoir une collation. Selon l’intervention une attelle sera posée ou un bandage englobant aura été fait par l’équipe soignante.

Arthroscopie ambulatoire et sécurisation

Selon la HAS (Haute Autorité de Santé).

Les  indicateurs :

  • Évaluation de l’éligibilité à l’admission.
  • Consentement du patient.
  • Évaluation du risque de nausées et vomissements post-opératoires.
  • Évaluation du risque de maladie thromboembolique veineuse.
  • Anticipation de la prise en charge de la douleur.
  • Évaluation du patient pour la sortie de la structure.
  • Qualité de la lettre de liaison à la sortie après chirurgie ambulatoire.
  • Contact entre la structure et le patient, entre J+1 et J+3.
  • Mesure des ré-hospitalisations entre 1 et 3 jours après chirurgie ambulatoire.

Après l’intervention

Arthroscopie : mettre de la glace après l'intervention.

Arthroscopie : mettre de la glace après l’intervention.

Retour chez vous sans poser le pied et accompagné.

Afin d’éviter une phlébite des anticoagulants de bas poids moléculaires seront prescrits. Il est indispensable de faire ces piqures comme indiquées par le chirurgien.
Des soins infirmiers seront effectués le temps de la cicatrisation. On vous recommande aussi de mettre de la glace régulièrement pendant 10/15 minutes et de prendre des antalgiques et antiinflammatoires pour une durée précisée.

Arrêt de travail

Le référentiel est en cohérence avec les positions de la Société Française d’Arthroscopie et la Société Française de Chirurgie Orthopédique et Traumatologique justifiant dans le référentiel le maintien de la durée d’arrêt de travail à 56 jours pour un travail physique léger, à 84 jours pour un travail physique modéré et l’allongement à 180 jours pour le travail à contrainte dangereuse ainsi que l’ajout de précision sur la possibilité d’une reprise plus précoce en cas de reclassement professionnel.

Annonces

Les complications potentielles

Elles sont rares mais la chirurgie ambulatoire doit permettre au patient, si besoin, d’avoir un contact constant avec l’équipe soignante.

  • Œdèmes post chirurgie
  • Douleur
  • Inflammation
  • Infections
  • Saignements
  • Phlébite ou embolie

N’hésitez pas à faire appel à votre médecin ou infirmière ou contactez le chirurgien ou la clinique si besoin.


Retrouver nos conférences sur la Chirurgie du genou dans notre dossier présenté sur notre chaîne YouTube.

La rééducation

Chez un kiné libéral ou en centre de rééducation selon le type d’intervention et les objectifs.

  • Première urgence : la mobilisation du genou sans réveil douloureux et la mise en station debout avec appui total ou partiel.
  • Seconde préoccupation : renforcer les muscles, retrouver la mobilité et les amplitudes, travailler la proprioception.
  • Le but ultime : la réathlétisation.

Préparer la reprise de son sport est capital

Selon le type d’intervention cela prendra de 30 jours pour un ménisque à 6 /9 mois pour un LCA. Mais c’est votre chirurgien qui vous donnera le feu vert après avis de votre kiné. Nous vous conseillons une reprise avec l’aide d’un coach ou entraîneur et aussi d’avoir préalablement retravaillé la condition physique généralisée.

Les blessures du sportif
Notre brochure : Mieux connaître et mieux prendre en charge les blessures sportives

© IRBMS - Droits de reproduction

Partagez cet article

Les informations données sur ce site ne peuvent en aucun cas servir de prescription médicale.

Ici & ailleurs

Restons en contact !

    Newsletter : Abonnez-vous !

  • Et vous recevrez gratuitement chaque mois : nos actualités en Médecine du Sport, Sport Santé, Nutrition, Prévention dopage, Psychologie du sportif...


    Newsletter

L’IRBMS respecte la vie privée de ses utilisateurs et s’engage à ce que toutes les informations qu’il recueille permettant de les identifier soient considérées comme des informations confidentielles. Le site de l’Irbms est déclaré à la CNIL sous le numéro : 644591

La rédaction vous conseille

  • Qui sommes-nous ?

    IRBMS Prévention sport santé
  • Congrès 2017 : compte-rendu

    Congrès 2017 : inscription
  • Partenariat

    Partenariat