L’Huître

Visitez le site d'Ergysport
Huîtres et Sport

6 huîtres couvrent la moitié des besoins journaliers en Fer, en Vitamine B12, et en iode !

L’huître constitue une excellente source de protéine animale, dépourvue de graisse, et d’une très grande richesse minérale !

Contrairement aux idées reçues, le caractère laiteux de l’animal ne correspond pas à des acides gras, mais à un stockage de glycogène dans le foie et le pancréas de l’animal, d’où sa teneur variable en glucides selon la saison.

L’intérêt nutritionnel chez le sportif repose également sur la richesse en oligoéléments, en particulier en Fer et Vitamine B12 qui interviennent dans le métabolisme de l’hémoglobine et le transport de l’oxygène (rôle anti anémique).

Deux autres oligoéléments présentent un intérêt particulier sur la récupération et la tolérance à l’effort : l’huître est riche en Sélénium et en Vitamine C, qui sont parmi les antioxydants les plus puissants chez le sportif pour neutraliser les radicaux libres synthétisés à l’effort.

La forte teneur en Calcium et Magnésium peut contribuer aux fonctions d’adaptation au stress, lutte contre la fatigue, contractilité musculaire et au métabolisme osseux.

Huîtres et cholestérol

Spéciales, fines de claires, plates et même lorsqu’elles sont laiteuses les huîtres ne sont pas des aliments à déconseiller pour lutter contre le cholestérol car elles sont très riches en minéraux et en oligoéléments, comme le fer, le zinc, le phosphore et le sélénium. Les huîtres sont classées parmi les aliments les moins riches en cholestérol (4mg/huitre) soit largement en dessous de beaucoup d’aliments.

Le saviez-vous ?

  • 6 huîtres couvrent la moitié des besoins journaliers en Fer, en Vitamine B12, et en iode !
  • 8 huîtres contiennent autant de Calcium qu’un produit laitier, et autant de Magnésium qu’une tranche de pain complet (35g) !

Autres propriétés

Sa richesse en iode contribue à la synthèse des hormones thyroïdiennes.

L’apport en sodium n’est pas négligeable, mais peut facilement être minoré en prenant soins de vider l’huître de son eau lors de la préparation.

Préparation et conservation

Les huîtres sont classées en fonction de leur calibre. Plus le chiffre est petit, plus l’huître sera grosse. Les huîtres « spéciales » sont plus charnues que les « fines ». Mieux vaut les conserver au frais, en cave à 5°, en évitant le réfrigérateur. Lors de leur ouverture, videz l’eau, car quelques minutes plus tard, l’huître dégorgera une eau à la saveur beaucoup plus fine.

Composition de l’huître

Huître /100g
Energie (Kcal) 70
Glucides (g) 2 à 5
Protides (g) 9
Lipides (g) 1.5
Vit C (mg) 6 à 8
Potassium (mg) 220
Sodium (mg) 280
Calcium (mg) 90
Magnésium (mg) 45
Fer (mg) 6
Sélénium (mg) 0.05
Iode (mg) 0.07
Composition moyenne indicative.

© IRBMS - Droits de reproduction

► Recevoir notre Newsletter

Partagez cet article

Les informations données sur ce site ne peuvent en aucun cas servir de prescription médicale.

Ici & ailleurs