Annonces

Vitamine K (phylloquinone)

Visitez le site d'Ergysport

Vitamine K
Fonctions

Vitamine liposoluble, la vitamine K agit comme facteur de la coagulation. Sa carence se traduit par des signes hématologiques avec hémorragie cutanée, nasale, urinaire ou digestive.

ANC en vitamine K

(Apports Nutritionnels Conseillés de la population française, Ambroise Martin, Tech&Doc, Masson 2001) Les apports nutritionnels conseillés (A.N.C.) varient de 10 à 40 mg/jour selon l’âge : Nourrisson : 10 mg/jour Enfant 1 à 3 ans : 15 mg/jour Enfant 4 à 9 ans : 25 mg/jour Enfant 10 à 12 ans : 30 mg/jour Adolescent et femme jeune : 35 mg/jour Adulte : 45 mg/jour Femme enceinte ou allaitant : 55 mg/jour

Chez le sportif

Lors de sports d’endurance, on connaît les microhémorragies survenant lors du ballottement des viscères par le choc en retour lors de la pratique du jogging. Le moindre déficit en vitamine K va provoquer une accentuation de ces saignements pouvant au minima induire une anémie et au maxima des rectoragies très invalidantes. Une carence en vitamine K accentue un déficit du métabolisme de calcium chez les femmes sportives présentant des troubles du cycle.

Sources alimentaires de Vitamine K

La vitamine K est présente dans de nombreux aliments en quantité variable. Les aliments les plus riches sont :
– la choucroute, les choux, le persil et les épinards.
– viennent ensuite les autres légumes tels le chou-fleur, les brocolis et les salades vertes. On retrouve aussi la vitamine K en quantité moindre dans la viande, les pommes de terre, les carottes. Les aliments contenant très peu de vitamine K sont :
– les protéines, les céréales, et les fruits

Carence

La carence en vitamine K peut être de pronostic redoutable voire mortel, puisqu’il s’agit d’une réaction hémorragique par trouble de la coagulation sanguine. Cette carence à minima provoque une anémie dépistée par un bilan biologique adapté ; au maxima, elle peut provoquer des hémorragies avec séquelles neurologiques irréversibles voire mortelles. Une carence en vitamine K chez le nouveau-né peut provoquer au 2ème ou 3ème jour de la vie des hémorragies digestives.

Conclusion

La vitamine K joue un rôle essentiel dans la coagulation sanguine, et peut être impliquée chez le sportif dans des problèmes liés à la fixation du calcium. Une alimentation non carencée riche en légumes verts peut largement suffire aux apports nutritionnels conseillés.

Lire aussi :

© IRBMS - Droits de reproduction

Partagez cet article

Les informations données sur ce site ne peuvent en aucun cas servir de prescription médicale.

    Annonces

Ici & ailleurs

Restons en contact !

    Newsletter : Abonnez-vous !

  • Et vous recevrez gratuitement chaque mois : nos actualités en Médecine du Sport, Sport Santé, Nutrition, Prévention dopage, Psychologie du sportif...


    Newsletter

L’IRBMS respecte la vie privée de ses utilisateurs et s’engage à ce que toutes les informations qu’il recueille permettant de les identifier soient considérées comme des informations confidentielles. Le site de l’Irbms est déclaré à la CNIL sous le numéro : 644591

La rédaction vous conseille

  • Qui sommes-nous ?

    IRBMS Prévention sport santé
  • Nos Activités en 2015

    Nos activités en 2015
  • Partenariat

    Partenariat