Publicité

Utilisation du cardiofréquencemètre

Le cardiofréquencemètre aussi appelé « cardio » est un capteur de fréquence cardiaque, utilisé depuis longtemps chez les sportifs pour leur permettre de suivre régulièrement leur aptitude cardiaque à l’effort. En effet c’est le champion cycliste italien Moser qui utilisa pour la première fois le relevé de sa fréquence cardiaque pour battre le record de l’heure sur piste (1984) en utilisant un rythmostat puis il y eu le sportesteur et enfin le « cardio » actuel vulgarisé par une grande marque.

Le cardiofréquencemètre se compose le plus souvent d’un capteur/émetteur posé sur le thorax, maintenu par des ceintures élastiques et d’un récepteur qui a la forme d’une montre et que l’on porte au poignet.  Le capteur enregistre la fréquence cardiaque du cœur et transmet au récepteur le signal en affichant cette fréquence cardiaque.

La fréquence cardiaque

C’est l’unité de mesure indispensable du travail effectué par le coeur. Elle est en effet directement proportionnelle à l’effort fourni par le cœur. Elle est propre à chaque sportif et même différente suivant les jours en fonction des conditions extérieures (chaleur, humidité) et de l’état de forme (fatigue, digestion ,stress, heure de la journée).

La réalisation d’un ECG permet de vérifier le fonctionnement du cœur et de contrôler son rythme.

Connaître et suivre sa fréquence cardiaque c’est un des éléments d’une bonne pratique en effet l’utilisation de cette fréquence cardiaque est très utile non seulement chez le sportif, mais pour mieux gérer la pratique d’une activité physique au quotidien, en respectant les formules proposées dont celle qu’il ne faut jamais dépasser : Fc = 220/200 – l’âge

De nombreux types de cardiofréquencemètres sont proposés, allant du plus simple qui affiche instantanément votre fréquence cardiaque, au plus complexe qui mémorise l’ensemble de votre activité physique avec des données complémentaires, comme l’heure, la température extérieure, l’altimètre, etc.

  • Il n’est pas utile pour réaliser une activité physique au quotidien d’utiliser les appareils les plus sophistiqués. Nous conseillons ceux qui peuvent afficher instantanément la fréquence cardiaque sans manipulation préalable, avec toutefois la possibilité de programmer des alarmes correspondant à votre fréquence cardiaque haute à ne pas dépasser.
  • L’utilisation régulière de cet indicateur de fréquence cardiaque permet d’évaluer, de mesurer et de quantifier votre activité en relevant les données enregistrées pendant l’effort et en récupération. Il permet surtout de limiter les risques de dépassement de soi, en vérifiant constamment votre niveau d’effort par l’affichage de la fréquence cardiaque.

Conclusion

L’idéal dans l’avenir serait, comme cela se fait déjà pour les téléphones portables, d’acheter un appareil couplé qui permettrait non seulement d’afficher votre fréquence cardiaque, mais également jouerait le rôle de podomètre en affichant votre nombre de pas et la distance parcourue, l’altimètre, de baromètre, de thermomètre et pouquoi pas de GPS !! Mais nous insistons sur l’inutilité d’investir dans des appareils avec sophistication superflue et de privilégier la simplicité et l’utilité par rapport à vos attentes et surtout vos réels besoins. Seul les sportifs de haut niveau et ceux réalisant un entraînement scientifique peuvent investir dans un appareil haut de gamme avec un lien Internet et conseil « payant » d’un coach. Pratiquer la course à pied, c’est donc mobiliser des fractions plus ou moins importantes de vos possibilités en courant à une vitesse proche de la vitesse maximale aérobie, dite VMA.

Electrocardiogramme chez le sportif

L’électrocardiogramme consiste à analyser de façon systématique la morphologie électrique du cœur, en étudiant le rythme et la morphologie des ondes enregistrées. A partir de cette analyse, un diagnostic électrocardiologique peut être établi, en confrontant toujours les symptômes du sportif, les données cliniques et les motifs de la consultation ainsi que les facteurs de risques personnels et familiaux.

 

Consultez notre dossier spécial « Coeur et Sport« 

 

Retrouvez les bienfaits des activités physiques, les bonnes pratiques pour votre santé, dans : « A vos marques, prêts, Bougez ! Et Sportifiez vous ! » des Dr Patrick Bacquaert et Frédéric MATON, Ed. Chiron

 

Les informations données sur ce site ne peuvent en aucun cas servir de prescription médicale.

Vous êtes médecin du sport, professionnel de la santé et vous souhaitez publier un article sur notre site : contactez-nous

publicité

Fermer