Publicité

Le Parcours médical pour la réalisation d’un objectif physique ou sportif

Quel que soit son état de santé atteindre un objectif représente un défi qui sollicite la mise en place d’une programmation planifiée de l’adaptation à l’effort ou de l’entraînement pour réaliser la performance projetée.

Le défi peut être simplement la réalisation d’un objectif non performant comme vouloir réaliser une marche, une sortie en vélo, un défi familial ou encore un saut en parachute ou une descente de rivière, etc.

Ou avoir une connotation sportive avec la réalisation d’un temps sur marathon, l’obtention d’une qualification dans une compétition ou une place sur un podium ou encore être champion dans sa pratique, etc.

L’alchimie du succès est complexe et aléatoire.

Le médecin du sport est l’un des éléments importants de l’exploit en assumant un rôle protecteur de la santé physique et psychique en analysant la pertinence du défi par rapport au vécu et aux antécédents sportifs et médicaux.

Son suivi médico-sportif régulier en lien avec les enjeux établis assure ce rôle protecteur indispensable qui dans la grande majorité des cas est suffisant.

Toutefois un petit nombre de pratiquants auront besoin d’une prise en charge plus complexe dépassant parfois les compétences du médecin du sport qui fera alors appel à une équipe médicale complémentaire pour assurer la réussite du challenge.

Ainsi la nutrition, la podologie, la préparation mentale, la physiologie de l’effort, la cardiologie, la biologie, la prévention du dopage, la prise en charge d’un handicap physique ou mental, la surveillance d’une maladie chronique, l’état psychique et mental… pourront bénéficier d’une exploration et d’un suivi complémentaire par un spécialiste en accord avec le médecin du sport.

Il faut le savoir :

Le défi physique au quotidien ou le défi d’un sportif de haut niveau ne sont pas différents ils nécessitent une prise en charge professionnelle d’une équipe médicale coordonnée par le médecin traitant ou du sport avec un lien constamment entretenu avec le préparateur physique, l’entraîneur, le rééducateur, le préparateur mental et l’accompagnant social de la réinsertion.

Conclusion

Prendre en compte tous les facteurs pour sécuriser le futur défi c’est connaître le vécu de la personne concernée et faire appel à toutes les compétences pour assurer sa santé physique et psychique tout en assurant une rééducation ou un entraînement correspondant à la réalisation de l’objectif, le médecin doit être au centre du dispositif pour coordonner l’équipe médicale, rééducative et sportive

Ne partez pas sans lire sur notre site :

publicité

Fermer