L’entorse Acromio-Claviculaire

Clavicule : l’entorse acromio-claviculaire

Lésion fréquente souvent bégnine qui touche de nombreux sport par contact ou chute.

L’entorse ou la disjonction acromio claviculaire est une lésion traumatique fréquente de l’épaule conséquence d’un choc antérieur ou latéral sur l’épaule.

L’entorse provoque une douleur vive avec un gonflement visible qui inquiète.

Rarement grave, cela provoquera quand même une douleur et une limitation des gestes pendant 2 à 6 semaines. Les rares cas les plus graves relèvent de la chirurgie.

Le Diagnostic

Douleur localisée après un choc épaule contre épaule ou chute. On doit éliminer une fracture de clavicule ou une lésion de l’épaule.

> Grosseur localisée sur la clavicule

> Impotence fonctionnelle

C’est le bilan radiologique qui précise le stade donc le traitement et la durée de celui-ci. Dans des cas plus difficiles on peut s’aider de l’échographie, du scanner et de l’IRM.

Les stades lésionnels

STADE 1 > Faible déplacements, œdème isolé des parties molles. Douleur localisée.

STADE 2 > Touche de piano, léger déplacement en haut et en arrière de l’extrémité de la clavicule. Si réduction il y a une simple élongation, si non il s’agit d’une déchirure des ligaments conoïde et trapézoïde.

STADE 3 > Douleur loco régionale, véritable touche de piano, diastasis à la radiographie.

STADE 4 > Impotence fonctionnelle, douleur étendue, large déplacement de l’extrémité de la clavicule qui chevauche sans se réduire en abduction. Petit fragment associé. Luxation importante avec ecchymose.

Le traitement

STADE 1 & 2 > Bras au repos en écharpe de 8 à 15 jours. Application de froid, simple antalgiques

STADE 3 > Bras en écharpe trois semaines, immobilisation avec bandes collantes qui est toutefois peu efficace. Anti inflammatoire, froid et physiothérapie. Surveillance et reprise possible chirurgicale tardive

STADE 4 > Chirurgie avec suture des lésions récentes si intervention tardive reprise aussi des lésions dégénératives. Arrêt sportif long plus de quatre mois

Urgence sur le terrain

Reconnaître les signes de gravité conduisant à un avis médical immédiat

  • Y-a t-il eu un craquement ?
  • Grosse déformation visible ?
  • Douleur vive,
  • Impossible de bouger son épaule ?
  • Malaise ?
  • Mettre de suite du froid
  • NE PAS MASSER ET NE PAS MOBILISER

Les critères de gravité nécessitant l’appel des secours

  • Grosse déformation
  • Forte douleur syncopale
  • Perte du pouls
  • Insensibilité du moignon de l’épaule
  • Trouble moteur des mains, poignet.

… Et surveiller aussi une possibilité d’entorse cervicale associée

Ne pas confondre entorse et arthropathie douloureuse

L’articulation acromio-claviculaire est très mobile est peu subir de nombreux chocs épaule contre épaule dans la surface près du but. Les chocs directs provoquent des lésions ligamentaires et même de la lésion intra-auriculaire.

L’arthropathie ou technopathie acromio claviculaire est une atteinte dégénérative atteignant le footballeur avec une douleur chronique.

La radiographie, l’échographie peuvent être contributives mais c’est l’IRM qui montre l’arthropathie sous la forme d’un hyper signal des deux berges osseuses accompagné d’un épanchement articulaire.
Clinique :douleur à la palpation de l’interligne acromio-claviculaire et lors de l’adduction horizontale du bras.

Le traitement est préventif en évitant les contacts puis on utilise la physiothérapie, la cryothérapie, les MTP, l’iono et les gels anti-inflammatoires si échec on propose la mésothérapie, l’infiltration de cortisone puis la chirurgie.

Conclusion

Lésion fréquente souvent bénigne qui touche de nombreux sport par contact ou chute.

Complexe articulaire de l'épaule
Diaporamas Traumatologie du Sport
Complexe articulaire de l'épaule
Auteur(s) : Dr Alain Capiod / Version : 2010
Pdf : 1.2 MB / 535 Téléchargement(s)
Licence : © Reproduction interdite / A usage personnel uniquement
Examen palpatoire de l'épaule
Diaporamas Traumatologie du Sport
Examen palpatoire de l'épaule
Auteur(s) : Dr Alain Capiod / Version : 2010
Pdf : 2.6 MB / 1530 Téléchargement(s)
Licence : © Reproduction interdite / A usage personnel uniquement

Publicité

Dr. Patrick Bacquaert A propos de l'auteur

Consultant en médecine du sport et sport santé ainsi que médecin chef de l’Institut de Recherche en Bien-être, Médecine et Sport Santé (IRBMS). Le docteur Patrick Bacquaert est l'une des grandes figures de la médecine du sport. Il s'est investi dans la promotion du sport santé dans la région Nord Pas-de-Calais. Il œuvre également dans la lutte contre le dopage et s'occupe activement d'un site Internet www.irbms.com dont il est le responsable.

Publicité