Publicité

Lise LEGRAND, lutteuse


Témoignage

Médaillée
de Bronze aux Jeux Olympiques
d’Athènes en 2004,
élue, la même année,
sportive
Régionale (Nord-Pas-de-Calais)
par la Voix des Sports, Lise Legrand
a été selectionnée
pour
les Jeux
Olympiques de Pékin 2008
.

 

"
Un entraînement bien conduit
évite de nombreux problèmes.
"

 

Propos
recueillis en mars 2008,
par le Docteur
Marc Rollet.

 

Lise,
as-tu été confrontée,
à un moment
ou à un autre de ta carrière,
au dopage ?

Personnellement non, mais en stage
avec des amis et des partenaires
d’entraînement, quand
on a abordé ce problème,
mon attitude a été
très ferme à ce
sujet, avec refus. J’ai
« flippé »
à ce moment là.
J’ai conseillé de
faire appel aux structures compétentes
et en particulier à SOS
Dopage.


Comment as-tu fait alors pour
gérer
tes blessures et revenir à
un haut niveau ?

J’ai eu la chance de ne
pas avoir à faire face
à des blessures graves.
Mes seuls ennuis ont été
une subluxation de rotule,
une entorse métacarpo-phalengienne.
Ces blessures, j’ai réussi
à les gérer en serrant
les dents car j’ai un seuil
de souffrance somme toute important.
L’entraînement bien
conduit évite tous ces
problèmes.

Lors des
forts moments de doute, si tu
as été un instant
au creux de la vague, comment
as-tu fait pour gérer ces
périodes de « passage
à vide » ?

Après 20 ans de lutte et
10 ans de haut niveau,
on a appris à mieux se
connaître. Car on est bien
encadré, bien conseillé.
On doit se remettre en question
et surmonter psychologiquement
ces moments là.

Est-ce
qu’un jour ou l’autre,
tu as vu dans ton entourage des
athlètes s’adonner
à des pratiques dopantes
ou se voir proposer des produits
dopants ?

Les seuls produits que j’ai
vu circuler sont de la Créatine
et pas d’autres produits
interdits
.
Je n’ai jamais pu mettre
en évidence de trafic de
produits.

Nous remercions vivement
Lise
Legrand
pour cette collaboration.

publicité

Fermer