Publicité

Les Piqûres de Moustiques

Piqûre de Moustique

Lorsqu’ils nous piquent, les moustiques injectent leur salive qui contient des substances vasodilatatrices et anti-coagulantes

La pratique du sport ou d’une activité physique, que ce soit à la campagne, au bord de la mer, en montagne ou au bord d’un lac nous réserve quelques surprises. Toutes les activités physiques de plein air sont exposées aux piqûres de moustiques, en particulier celles qui se pratiquent aux abords des cours d’eau. Ces piqûres donnent une réaction locale, une rougeur, démangeaison, et sont généralement banales, bien qu’un peu désagréables. Elles sont parfois responsables d’une transmission de maladie telles que le paludisme ou la dengue.

Pourquoi réagissons nous aux piqûres ?

Lorsqu’ils nous piquent, les moustiques injectent leur salive qui contient des substances vasodilatatrices et anti-coagulantes, responsables d’une dilatation des vaisseaux sanguins, se traduisant par la rougeur cutanée.

Conduite à tenir

Généralement il ne faut rien faire lorsque la piqûre est légère. Les démangeaisons s’estompent rapidement. Lorsqu’elle s’accompagne d’une réaction importante de la peau, on peut conseiller l’application d’une pommade anti-histaminique.

Comment choisir un bon répulsif anti-moustique ?

Les répulsifs anti-moustiques doivent s’appliquer sur les parties découvertes du corps, pour faciliter leur évaporation qui rend le produit efficace. Trois applications quotidiennes sont recommandées. Dans la large gamme de produit existant, quatre produits sont efficaces et ne sont pas toxiques :

Le DEET

Chez les enfant de moins de 12 ans, utilisez des produits contenant moins de 30% de DEET

L’Icaridine

Le produit est dosé à 20% ou 25%, et a l’avantage d’être inodore.

L’IR35/35

Dosé à 35%, c’est le seul répulsif autorisé chez la femme enceinte

Le Citriodiol

Peut s’utiliser chez les jeunes enfants, mais pas chez la femme enceinte. Vacances, sports et activités physiques doivent être synonymes de plaisir et de santé. Restez prudent, équipez-vous correctement. Dernier conseil : Il n’est pas inutile de posséder une petite trousse d’urgence qui permettra d’intervenir pour les petits malheurs avant que cela ne tourne au cauchemar. Et n’oubliez pas le numéro des services de secours … 112 par portable GSM.

 

Lire aussi :
+
Le Paludisme.

publicité

Fermer