Publicité

Traumatologie du footballeur : Les autres blessures…


Le
footballeur n’est pas à
l’abri de lésions tendineuses
et musculaires. On se souviendra
longtemps de la mésaventure
de Zinedine Zidane en mai 2002,
avant la Coupe du Monde de football
en Corée du Sud, qui est
sorti du terrain avec une déchirure
de la cuisse gauche.

Les
accidents
musculaires
sont nombreux,
pouvant aller de la simple contusion
ou élongation jusqu’à
la rupture complète avec
arrachement osseux.

La prise en charge immédiate
sur le terrain sera toujours la
même avec arrêt sportif.

Par ailleurs, le footballeur n’est
pas à l’abri dans
le cadre d’un accident aigu d’un
réveil de petits malheurs
anciens. Les pathologies
chroniques
du football permettent
de rappeler ces possibilités.

A
lire également :

Lésions
méniscales du genou

; Entorse
de la cheville ;
Entorse
du ligament croisé du genou
.

Ne partez pas sans lire sur notre site :

publicité

Fermer