COVID-19 et pratiques sportives : les gestes barrières complémentaires

Coronavirus - COVID-19 et sport

Le confinement peut sauver des vies mais l’activité physique individuelle stimule votre immunité donc votre défense contre le coronavirus.

Il faut ralentir la propagation du virus Covid-19 en supprimant les rassemblements et les contacts. Mais l’activité physique individuelle permet de renforcer les défenses immunitaires. Il faut donc respecter les recommandations de l’OMS et réaliser au moins 30 minutes par jour d’activité physique avec une certaine pénibilité. Pour tous ceux qui ont l’habitude de faire du sport ou de l’activité physique, il faut adapter ses pratiques sans les suspendre mais en respectant les gestes barrières et la réglementation en vigueur.

Important : Avant de sortir pour faire votre activité physique téléchargez puis remplissez l’attestation de déplacement dérogatoire (cochez la dernière case : déplacements brefs, à proximité du domicile, liés à l’activité physique individuelle des personnes).

Gestes barrières complémentaires à la pratique d’un sport

En complément des gestes barrières quotidien à relire ci-dessous.

Vous avez moins de 70 ans et n’avez pas de maladie ou de facteur de risque connu

  • Rappel supprimer anti inflammatoires et cortisone s’ils ne sont pas prescrits par votre médecin (lire l’avertissement plus bas).
  • Respecter les décisions des autorités concernant les lieux de pratiques qui sont définis comme étant autours de son domicile et individuellement et les conditions de rassemblements.
  • Vous ne pouvez pas pratiquer loin de chez vous en prenant les transports en commun.
  • Pratiquez un sport individuel à l’extérieur à proximité de votre domicile (marche, marche rapide avec bâtons, jogging, vélo, roller, etc.) ou une activité physique type jardinage seul ou avec votre conjoint en respectant au moins deux mètres de distance entre vous car la projection des postillons microscopiques peut être supérieure à un mètre dans la mesure où vous hyperventilez à l’effort.
  • Ne fréquentez pas les salles de sport ou fitness même à côté de chez vous. Du reste, elles doivent être fermées.
  • Faites votre séance sportive chez vous (gainage, étirement, renforcement musculaire au poids de corps…) en aérant la pièce.
  • Hydratez-vous avec votre propre bouteille et gourde.
  • Après l’effort lavez-vous les mains immédiatement puis prenez une douche.
  • Ne prenez pas froid, prenez soin de vous.
  • Ne pratiquez pas une activité dans un atmosphère polluée afin d’éviter une surinfection respiratoire.
  • Le masque n’est pas utile si vous n’avez aucun signe de maladie.

Vous avez plus de 70 ans et avez une maladie ou un facteur de risque connu

  • L’activité physique à intensité faible de 30 minutes par jour reste conseillée en bas de chez vous de façon individuelle et sans proximité en respectant l’ensemble des gestes barrières. Et si vous sortez seul, n’oubliez pas la distance de deux mètres entre vous et les personnes que vous croisez. La projection des postillons microscopiques peut être supérieure à un mètre car vous n’êtes pas au repos.
  • Sortir son chien seul est possible car le Covid-19, à ce jour, n’est pas véhiculé par les animaux domestiques.
  • Nous déconseillons les activités physiques avec vos enfants ou petits enfants car cela devient contraire à la règlementation en cours.

Pour une pratique sécurisée de l’activité physique en situation de cancer :


La CAMI Sport & Cancer assure un service gratuit d’information pour les patients atteints d’un cancer afin de sécuriser leur pratique physique pendant cette période de confinement : CLIQUEZ ICI.

Rappel des gestes barrières au quotidien

  • Se laver les mains régulièrement au moins 30 secondes au savon ou au gel hydro-alcoolique.
  • Tousser et éternuer dans son coude.
  • Utiliser des mouchoirs à usage unique.
  • Ne plus se serrer la main et ne plus s’embrasser.
  • Respectez une distance d’un mètre entre les personnes pour faire ses courses alimentaires.
  • Appeler votre médecin traitant ou le 15 selon la gravité des symptômes.
  • Rester chez soi si on est malade et surtout si on a de la fièvre.
  • Ne pas porter de masque si on n’est pas malade (sauf cas particulier en présence de personne à risque afin de limiter la transmission du Covid-19 par les porteurs sains et asymptomatique).
Appel gratuit : 0800 130 000

Avertissements !

Les anti inflammatoires

Les sportifs ou pratiquants qui prennent des anti inflammatoires non stéroïdiens (Ibuprofene, Kétoprofene, Voltarène, Advil) ou les anti inflammatoires stéroïdiens (cortisone) (par voie orale ou injectable mais prudence aussi pour l’application des gels) peuvent présenter des tableaux cliniques plus graves si ils développent le coronavirus quel que soit leur âge. Car ces molécules peuvent diminuer l’immunité et donc favoriser les infections secondaires.

Donc : arrêt des anti inflammatoires sauf avis contraire de son médecin. En cas de douleur ou de fièvre favorisez la prise de paracétamol, sans dépasser la dose de de 60 mg/kg/jour et de 3 g/jour. Les corticothérapies en prises aiguës ou au long cours doivent être réévaluées avec votre médecin traitant.

Renforcer l’immunité est capital par :

Pour en savoir plus sur la pandémie de coronavirus : https://www.gouvernement.fr/info-coronavirus
Ministère des Sports : Communiqué de presse (18 mars 2020)
Ministère des Sports : Faire du sport à la maison (Kit de communication, 18 mars 2020)

Liens vers les applications :

  • Be Sport : https://www.besport.com (disponible surApple Store et Google Play).
  • MyCoach : application Activiti (bientôt disponible sur Apple Store et Google Play).
  • Goove app : https://www.goove.app (web-application disponible sans téléchargement).
Lire notre dossier : Sport et confinement, histoire d’un déconditionnement physique

 
 

© IRBMS - Droits de reproduction

► Recevoir notre Newsletter

Partagez cet article

Les informations données sur ce site ne peuvent en aucun cas servir de prescription médicale.

Ici & ailleurs

Aenean adipiscing elit. risus luctus venenatis, massa ut id sem, ut