SuivreSuivre

Annonces

Prévention et conseilsPrévention et conseils

La méthode Pilates favorise l’harmonie et l’équilibre physique

Pilates : la méthode

Joseph Pilates pensait que sa méthode permettrait à la population de se revitaliser…

La méthode Pilates est de plus en plus en vogue parmi les stars de Hollywood, célébrités, acteurs, chanteurs, athlètes et sportifs.

Les séances de méthode Pilates sont en général dispensées dans le cadre de cours particuliers, par un professeur certifié, ou de cours collectifs, en petits groupes, chacune des sessions est ainsi adaptée à vos besoins spécifiques.

La méthode Pilates présente de nombreux avantages

Elle enseigne l’équilibre et le contrôle du corps et ses capacités s’étendent à d’autres domaines de la vie. Force et souplesse de l’abdomen et des muscles du dos, coordination musculaire et mentale, sont les éléments clés d’un programme efficace de Pilates. Posture, équilibre et force, sont améliorés, tout comme la santé des articulations.

Après quelques semaines, vous remarquerez que votre ventre est plus plat, vos muscles plus toniques et vos articulations plus souples. Votre posture dans la vie quotidienne s’améliorera.

Ceux qui ont des problèmes de dos ou de cou apprendront à renforcer leurs muscles les plus faibles, tout en protégeant la colonne vertébrale, afin de soulager la pression sur les zones lésées.

Les avantages physiologiques du Pilates sont :

  • L’amélioration de la force musculaire,
  • de l’endurance,
  • de la capacité respiratoire,
  • une gamme accrue de mouvement,
  • une meilleure capacité d’exécution des activités de la vie quotidienne.

Les avantages psychologiques rapportés par les pratiquants sont :

  • L’amélioration de l’humeur,
  • du bien-être,
  • une conscience du corps améliorée,
  • une plus grande autonomie.

Historique

Joseph Hubertus Pilates est né dans les environs de Düsseldorf, (Allemagne), en 1880. Dans son enfance, Joseph Pilates a souffert d’asthme, de rachitisme et de rhumatisme articulaire aigu, ce qui ne l’empêcha pas de faire preuve d’une détermination exceptionnelle et d’une volonté de dépasser sa condition physique en devenant un skieur, plongeur et gymnaste émérite.

Pendant la Première Guerre Mondiale, alors qu’il était interné avec d’autres Allemands dans un « camp » pour ennemis étrangers, Joseph Pilates devint infirmier. Pendant cette période, il élabora des appareils d’exercice pour patients immobilisés en attachant des ressorts, des poulies et des bandes aux lits d’hôpital afin d’améliorer leur rééducation.

Ces machines permettaient aux patients de s’exercer tout en étant allongés, en poussant ou en tirant sur les ressorts et en s’exerçant contre la résistance des ressorts. Elles furent le prototype des appareils utilisés aujourd’hui pour la méthode Pilates.

Interaction avec les danseurs

Après la guerre, Pilates retourna en Allemagne et devint l’instructeur de la Police Militaire de Hambourg en self-défense et entraînement physique, mais aussi d’une clientèle privée. C’est à ce moment-là qu’il rencontra Rudolf Von Laban, un célèbre danseur, chorégraphe et analyste de mouvements, qui intégra alors certains exercices et théories de Pilates dans son propre travail.

Mary Wigman, une célèbre danseuse et chorégraphe allemande, utilisa les exercices de Pilates, dont elle fut l’élève, durant les échauffements de ses cours de danse.

Annonces

Le premier studio Pilates

En 1925, le Gouvernement proposa à Pilates de devenir l’entraîneur de l’armée allemande. Cependant Pilates rejetait la nouvelle idéologie allemande, et choisit donc d’émigrer aux États-Unis. En arrivant à New York, Joseph et sa femme Clara inaugurèrent le premier studio Pilates, dans le même bâtiment que plusieurs studios de danse et espaces de répétition, tels que le New York City Ballet. C’est cette proximité qui a permis à la « Contrology » de prendre une telle place dans l’entraînement et le travail de rééducation de nombreux danseurs, et beaucoup d’entre eux furent envoyés chez Pilates pour être « remis sur pied ». Des figures légendaires de la danse telles que Ruth St.

Denis, Ted Shawn, Martha Graham, George Balanchine et Jerome Robbins étudièrent sous la houlette de Pilates et intégrèrent le concept dans leur enseignement. En retour, Pilates améliora ses théories grâce à sa collaboration avec les danseurs.

Rééducation de blessures

Pilates observa aussi la chose suivante : au fur et à mesure que les gens émigraient en ville pour travailler dans les usines, ils étaient de moins en moins habitués à l’air frais et à l’exercice régulier. Il pensait que sa méthode permettrait à la population de se revitaliser.

De nos jours, la méthode Pilates est intégrée dans la rééducation des danseurs, elle est aussi utilisée par les médecins pour la rééducation de blessures, de personnes malades ou souffrant de complications. En effet, les ostéopathes, kinésithérapeutes et médecins généralistes recommandent la méthode Pilates comme étant l’une des formes d’exercice les plus sûres au monde.

© IRBMS - Droits de reproduction

La rédaction vous conseille

Partagez cet article

Les informations données sur ce site ne peuvent en aucun cas servir de prescription médicale.

Ici & ailleurs

Restons en contact !

    Newsletter : Abonnez-vous !

  • Et vous recevrez gratuitement chaque mois : nos actualités en Médecine du Sport, Sport Santé, Nutrition, Prévention dopage, Psychologie du sportif...


    Newsletter

L’IRBMS respecte la vie privée de ses utilisateurs et s’engage à ce que toutes les informations qu’il recueille permettant de les identifier soient considérées comme des informations confidentielles. Le site de l’Irbms est déclaré à la CNIL sous le numéro : 644591

  • Qui sommes-nous ?

    Qui sommes-nous ?
  • Congrès 2018 : inscription

    Congrès IRBMS 2018
  • Partenariat

    Partenariat et prestations