Publicité

La Famille « ADAMS » contre le dopage

ADAMS, lutte contre le dopage
Qu’est-ce que le système ADAMS ?

ADAMS est le système d’administration et de gestion antidopage (ADAMS) mis en place par l’AMA depuis 2005. Il est imposé par le code mondial anti-dopage pour faciliter la gestion de la lutte anti-dopage. ADAMS met ainsi en relation les différents acteurs impliqués dans la lutte anti-dopage, tels que les laboratoires, l’AFLD, les organisations anti-dopage, les fédérations sportives, les médecins d’équipe, les sportifs eux-mêmes… Ce système est gratuit et sécurisé pour garantir la confidentialité, grâce à des niveaux d’accès variables. La gestion de la lutte anti-dopage via ADAMS s’oriente vers 4 domaines d’action essentiels :

ADAMS localise les sportifs

L’idée est de permettre une localisation permanente des sportifs, pour pouvoir organiser un contrôle anti-dopage inopiné en dehors des compétitions, et rendre ainsi les contrôles plus efficaces. Car pour faire des contrôles inopinés, encore faut-il savoir ou se trouvent les sportifs ! Les sportifs ont ainsi l’obligation de déclarer sur le serveur leur localisation exacte, et ceci tous les jours, pendant un trimestre entier, sous la forme d’un calendrier. Ils doivent ainsi déclarer les activités régulières, qu’elles soient sportives ou d’ordre privé, telles que les séances d’entraînement, les créneaux de sommeil, l’activité universitaire, les lieux de restauration… Ils doivent notamment déclarer un créneau d’une heure par jour, entre 6h et 23h, disponible pour un contrôle éventuel, avec obligation de s’y trouver. A défaut, le constat de carence débouche sur des sanctions. A partir de 3 localisations erronées pour un contrôle anti-dopage, le sportif subit les mêmes sanctions qu’un contrôle positif !

C’est sans doute la contrainte la plus importante qu’ADAMS impose aux sportifs. Cette déclaration de localisation est difficile à programmer. En cas d’imprévu, le sportif doit quand même modifier son dossier ADAMS, par Internet, par SMS ou par l’intermédiaire d’une organisation anti-dopage. Cette disposition est souvent mal vécue par les sportifs, qui ont l’impression d’être surveillé sans cesse, « pris en otage » d’un système…

ADAMS permet la gestion des AUT

Les demandes d’AUT sont habituellement envoyées et gérées par l’AFLD, qui étudie les demandes et notifie son accord ou désaccord. En fonction des fédérations et du niveau sportif (national, international, olympique), les demandes d’AUT devront être rédigées via le système ADAMS. C’est le médecin d’équipe (ou médecin fédéral) qui aura la tâche de déclarer les demandes d’AUT en ligne sur le serveur. L’athlète et le médecin recevront ensuite la notification d’accord sous la forme d’un message envoyé sur son compte d’utilisateur ADAMS.

ADAMS est un centre ressource sur le dopage

ADAMS est un centre ressource d’informations sur le dopage, le déroulement des contrôles, les AUT, la réglementation internationale, le code mondial, les substances interdites, les statistiques… Chaque sportif peut y trouver une information objective et actualisée.

ADAMS gère les contrôles anti-dopage

Organiser les contrôles anti-dopage lors de compétition, et hors compétition. Coordonner les contrôles, veiller à la répartition géographique de ceux-ci, éditer des statistiques… La circulation des résultats des contrôles entre les laboratoires, l’AFLD, les fédérations, et les sportifs contrôlés, s’effectue également par ADAMS.

Qui utilise ADAMS ?

Le système ADAMS n’est pas utilisé par tous les sportifs de haut niveau. Seul un groupe cible dans chaque fédération est soumis aux contraintes de localisation. Ce groupe cible est choisi en fonction d’un critère de performance aux compétitions internationales. Par contre, les demandes d’AUT concernent tous les sportifs, qu’ils soient membres ou non de ce groupe cible. ADAMS gère actuellement environ 123 000 sportifs représentant plus de 60 fédérations, et 35 laboratoires accrédités.

 

Lire aussi :

 

+
Mieux connaître
les dangers
des susbtances
utilisées.

  • Prévention Dopage Lille/Wattignies

    Ampd
    L’Antenne Médicale de Prévention du Dopage est à l’écoute du public pour informer et conseiller (+ d'infos) :

    Téléphone : 03.20.62.08.17
    Courriel : sos@ledopage.fr
    Consultation : sur rendez-vous.
  • Tous concernés par le Dopage !

    > Brochure version papier : commander

    > Brochure version Pdf : télécharger

    La prévention du dopage

publicité

Fermer