Annonces

Les Bêta-2 Agonistes – Classe « S3 »

asthme et sportIl s’agit de médicaments utilisés essentiellement pour traiter l’asthme et sa crise. Ces médicaments sont broncho-dilatateurs bêta-2 stimulants, que l’on utilise en inhalation. Les principaux médicaments broncho-dilatateurs sont le Salbutamol (le plus connu est la Ventoline), Salmétérol, Terbutaline, Formotérol, Fénotérol.  Etc…pour connaître la liste compléte consultez votre médecin ou pharmacien.

 

Autres produits  :

Propriétés et indications thérapeutiques – broncho-dilatateur-bêta-2- stimulant- action sur les muscles bronchiques, utérins et vasculaires – traitement de la crise d’asthme – traitement de fond de l’asthme et des broncho-pneumopathies associées – traitement d’exception dans la broncho-pneumopathie chronique obstructive (BPCO)

S3.  Bêta-2 Agonistes

Tous les bêta-2 agonistes, y compris tous leurs isomères optiques (par ex. d- et l-) s’il y a lieu sont interdits, sauf le salbutamol inhalé (maximum 1600 microgrammes par 24 heures), le formotérol inhalé (dose maximale délivrée de 54 microgrammes par 24 heures) et le salmétérol administré par inhalation conformément aux schémas d’administration thérapeutique recommandés par lesfabricants.

La présence dans l’urine de salbutamol à une concentration supérieure à 1000 ng/mL ou de formotérol à une concentration supérieure à 40 ng/mL sera présumée ne pas être une utilisation thérapeutique intentionnelle et sera considérée comme un résultat d’analyse anormal, à moins que le sportif ne prouve par une étude de pharmacocinétique contrôlée que ce résultat anormal est bien la conséquence de l’usage d’une dose thérapeutique par inhalation jusqu’à la dose maximale indiquée ci-dessus.

Effets indésirables

  • tremblements, palpitations, tachycardie
  • crampes, céphalées
  •  bronchospasmes réactionnels
  • modifications de la tension artérielle
  •  ruptures tendineuses et musculaires
  • effets anabolisants
  • cancer du foie

Utilisation chez le sportif

Les effets recherchés sont :

  • L’amélioration de la fonction respiratoire
  • Un bien-être cardio-respiratoire
  • L’augmentation de la masse musculaire
  • Les brûleurs de graisses
  • En alternative des anabolisants

Sports concernés

Il s’agit essentiellement des sports d’endurance, se pratiquant dans des conditions climatiques difficiles.

  • ski de fond
  • cyclisme
  • tous les autres sports utilisant la force musculaire peuvent être touchés, type culturisme, force athlétique, haltérophilie
  • les autres sports, et en particulier la natation, ne sont pas exempts de l’utilisation de la Ventoline.

Conclusion

Parmi les bêta-2 agonistes, le Salbutamol, Salmétérol et le Formotérol sont autorisés chez le sportif, sans démarche préalable, sous réserve de respecter les doses thérapeutiques. Tous les autres bêta-2 agonistes sont interdits en permanence chez le sportif (entraînement et compétition). Leur utilisation justifie une autorisation d’usage à des fins thérapeutiques (A.U.T.), médicalement documentée par un avis pneumologique et des épreuves fonctionnelles respiratoires (EFR avec test de provocation).

Asthme et sport

L’asthme est une infection inflammatoire chronique des voies aériennes, permettant la pratique des activités physiques et du sport sous contrôle médical, avec des mesures d’hygiène et traitement dont les B2 Agonistes.

Retrouvez les bienfaits des activités physiques, les bonnes pratiques pour votre santé, dans : « A vos marques, prêts, Bougez ! Et Sportifiez vous ! » Des Dr Patrick Bacquaert et Frédéric MATON, Ed. Chiron

Les informations données sur ce site ne peuvent en aucun cas servir de prescription médicale.
Vous êtes médecin du sport, professionnel de la santé et vous souhaitez publier un article sur notre site : contactez-nous

 

© IRBMS - Droits de reproduction

Partagez cet article

Les informations données sur ce site ne peuvent en aucun cas servir de prescription médicale.

Ici & ailleurs

  • Tous concernés par le Dopage !

    Ce Guide plaquette a pour objet de mettre en garde les sportifs sur les risques du dopage, et de préciser en quoi une pratique sportive, même intensive, réalisée dans de bonnes conditions, constitue la seule alternative au dopage.

    C’est aussi un support pédagogique à ceux qui ont le devoir d’informer, de sensibiliser, de prévenir les risques du dopage.

    > Brochure version papier : commander

    > Brochure version Pdf : télécharger

  • La prévention du dopage

Restons en contact !

    Newsletter : Abonnez-vous !

  • Et vous recevrez gratuitement chaque mois : nos actualités en Médecine du Sport, Sport Santé, Nutrition, Prévention dopage, Psychologie du sportif...


    Newsletter

L’IRBMS respecte la vie privée de ses utilisateurs et s’engage à ce que toutes les informations qu’il recueille permettant de les identifier soient considérées comme des informations confidentielles. Le site de l’Irbms est déclaré à la CNIL sous le numéro : 644591

La rédaction vous conseille

  • Qui sommes-nous ?

    IRBMS Prévention sport santé
  • Congrès 2017 : inscription

    Congrès 2017 : inscription
  • Partenariat

    Partenariat