Publicité

Conduite à tenir devantun problème ORL

Conduite à tenir devant un problème ORL
Les pathologies infectieuses ORL sont bénignes, mais très fréquentes. Les traitements sont nombreux, et bien souvent en vente libre en pharmacie, délivrés sans ordonnance. Ces médicaments contiennent souvent des molécules figurant sur la liste des produits interdits. Les sportifs prennent ainsi le risque de positiver un contrôle anti-dopage sans en avoir forcément conscience. Des précautions s’imposent en fonction
du type de traitement :

Traitement d’une infection ORL (rhume, angine, otite…)

Les démarches sont différentes en fonction du traitement : > S’il s’agit d’un médicament contenant de l’éphédrine > S’il s’agit d’un médicament contenant un corticoïde

Traitement d’une infection ORL
utilisant un antibiotique

Les antibiotiques sont tous autorisés par la législation anti-dopage. Aucune démarche ne doit être entreprise.

Traitement anti-allergique ORL en spray

Les anti-allergiques en traitement local (spray) sont autorisés (Azelastine…). Les anti-allergiques par voie générale (en comprimés) tels que la Cétirizine (Zyrtec…), la Desloratadine (Aérius…) sont également autorisés.

 

  • Prévention Dopage Lille/Wattignies

    Ampd
    L’Antenne Médicale de Prévention du Dopage est à l’écoute du public pour informer et conseiller (+ d'infos) :

    Téléphone : 03.20.62.08.17
    Courriel : sos@ledopage.fr
    Consultation : sur rendez-vous.
  • Tous concernés par le Dopage !

    > Brochure version papier : commander

    > Brochure version Pdf : télécharger

    La prévention du dopage

publicité

Fermer