Publicité

Aicar, la pilule de l’exercice physique

Aicar, la pilule de l'exercice physique

Des effets spectaculaires sur l’endurance musculaire.

Cette pilule « magique » permet de stimuler les fibres musculaires spécifiquement liées aux efforts d’endurance, sans qu’il soit préalablement nécessaire de mettre en place un programme d’entraînement spécifique.

Qu’est-ce que l’AICAR ?

Il s’agit d’une acadésine  connue depuis 1956 et considérée comme cardio-protecteur mais non commercialisée à ce jour.

Les laboratoires GlaxoSmithKline (GSK) a produit également une gélule qui remplace l’effort physique, appelé GW501516. Il s’agit d’un puissant agoniste des PPAR delta, présent dans l’organisme au niveau du tissu adipeux et des muscles.

Ces pilules ne sont pas aujourd’hui des médicaments, car il n’y a pas encore à ce jour d’indications médicales définies.

Toutefois, les effets sont :

  • Stimulation et activation des fibres musculaires pour améliorer l’endurance.
  • Diminution de la fatigue, permettant soit de réduire la durée ou l’intensité l’entraînement, soit de l’améliorer en produisant des efforts moindres pour de meilleures sensations.
  • Augmentation des filières aérobie de façon certainement plus significative que lors d’un programme scientifiquement adapté lors d’un plan d’entraînement classique.

Sport et pilule de l’endurance

C’est quelques jours avant les Jeux Olympiques de Pékin que la revue américaine « Cell » a publié les résultats d’une étude montrant les effets spectaculaires de ces molécules sur l’endurance musculaire.

Celle-ci a donc jeté un trouble dans le milieu sportif, car les améliorations sur l’animal étaient telles que l’on pouvait obtenir près de 40% de progrès sans entraînement. Le kit de détection lors des contrôles antidopage n’a semble-t-il pas été prêt pour les Jeux Olympiques de Pékin.

En raison de ces propriétés, l’Aicar a été rajoutée sur la liste des produits interdits de l’AMA et de l’AFLD.

Des tests de détection devaient être prêts depuis l’automne 2009 afin de pouvoir réaliser une étude prospective, mais surtout de pouvoir analyser des échantillons d’urines conservées et congelées pour des compétitions antérieures à cette date.

Conclusion

L’Aicar, en stimulant l’absorption du glucose, augmente la production de composés réactifs sensibles avec l’oxygène au niveau de la cellule, améliorant ainsi de façon significative les potentialités d’endurance. Tous les sports qui font appel à ces filières sont donc concernés par cette pilule «miracle » qui figure sur la liste des produits interdits.

 

A propos de l’auteur : Le Docteur Patrick Bacquaert est consultant en médecine du sport et sport santé. Médecin chef de l’Institut Régional du Bien-être, de la Médecine et du Sport santé en Nord Pas-de-Calais. Le Dr Bacquaert est également le médecin inspecteur à l’origine de l’affaire Festina.

_________________

La nécessité et l’importance de sensibiliser le plus grand nombre à la prévention du dopage et des conduites dopantes a conduit le Ministère de proposer un kit de communication téléchargeable.

Dossier : Coupe du Monde de Rugby

Coupe du Monde de Rugby

Blessures, alimentation, dopage

Une Coupe du Monde de Rugby c’est l’occasion de faire la promotion de ce sport auprès d’un public certes réceptif mais peu initié. Nous croisons les doigts pour l’équipe de France, mais surtout, n’oubliez pas que quel que soit le résultat, l’essentiel est surtout de pratiquer pour être en bonne santé ! Lire

  • Prévention Dopage Lille/Wattignies

    Ampd
    L’Antenne Médicale de Prévention du Dopage est à l’écoute du public pour informer et conseiller (+ d'infos) :

    Téléphone : 03.20.62.08.17
    Courriel : sos@ledopage.fr
    Consultation : sur rendez-vous.
  • Tous concernés par le Dopage !

    > Brochure version papier : commander

    > Brochure version Pdf : télécharger

    La prévention du dopage

publicité

Fermer