Annonces

Rapport de l’ANSES : Boissons dites énergisantes (2013)

Evaluation des risques liés à la consommation de boissons dites énergisantes.

Avis de l’ANSES publié en septembre 2013

Contexte et objet de la saisine

L’appellation « boissons énergisantes » est une appellation commerciale et ne se réfère à aucune définition réglementaire. Ces boissons sont présentées par les fabricants comme possédant des propriétés stimulantes tant au niveau physique qu’intellectuel. Les boissons dites « énergisantes » contiennent un mélange de différents composés, le plus souvent caféine, taurine, glucuronolactone et vitamines du groupe B, sucres ou édulcorants. Elles peuvent également contenir des extraits de certaines plantes comme le guarana et le ginseng. La question de la sécurité de la consommation de ces boissons a été examinée par l’Anses à plusieurs reprises.

Extrait : « La CLCV a également été interpelée par la Société française de nutrition du sport (SFNS), mobilisée par la question car les boissons énergisantes sont souvent assimilées à des boissons de l’effort. Or, caféine et activité physique ne font pas bon ménage, notamment en cas de troubles du rythme cardiaque. L’IRBMS a publié récemment les résultats d’une étude sur ce type de pratique.
De plus, la composition des boissons énergisantes n’est pas adaptée à la pratique sportive. Le marketing réalisé par les producteurs des boissons entretient cette confusion en sponsorisant de nombreux événements sportifs, et plus seulement des sports extrêmes.
Par ailleurs, les fabricants nouent des partenariats avec les associations étudiantes et sponsorisent les évènements du milieu étudiant.
 »

 

Rapport complet de l’ANSES : Boissons énergisantes (2013)
Avis scientifiques : Boissons énergisantes
Rapport complet de l’ANSES : Boissons énergisantes (2013)
Auteur(s) : IRBMS / Version : Septembre 2013
Pdf : 3.5 MB / 285 Téléchargement(s)
Licence :
Les boissons dites « énergisantes » contiennent un mélange de différents composés, le plus souvent caféine, taurine, glucuronolactone et vitamines du groupe B, sucres ou édulcorants. Elles peuvent également contenir des extraits de certaines plantes comme le guarana et le ginseng. La question de la sécurité de la consommation de ces boissons a été examinée par l’Anses à plusieurs reprises.
Rapport ANSES 2013 : ce qu'il faut retenir (synthèse)
Avis scientifiques : Boissons énergisantes
Rapport ANSES 2013 : ce qu'il faut retenir (synthèse)
Auteur(s) : IRBMS / Version : 2013
Pdf : 292.0 KB / 313 Téléchargement(s)
Licence :
Analyse du rapport de l’ANSES concernant l’utilisation des boissons énergisantes, par le Dr Frédéric MATON, Président de la Société Française de Nutrition du Sport.
Rapport ANSES 2013 : extrait concernant l'étude proposée par l'IRBMS
Avis scientifiques : Boissons énergisantes
Rapport ANSES 2013 : extrait concernant l'étude proposée par l'IRBMS
Auteur(s) : IRBMS / Version : 2013
Pdf : 914.6 KB / 86 Téléchargement(s)
Licence :
L’IRBMS a publié récemment les résultats d’une étude sur ce type de pratique. De plus, la composition des boissons énergisantes n’est pas adaptée à la pratique sportive. Le marketing réalisé par les producteurs des boissons entretient cette confusion en sponsorisant de nombreux événements sportifs, et plus seulement des sports extrêmes.

 

 

 

 

 

Partagez cet article

    Annonces

    Newsletter : Abonnez-vous !

  • Et vous recevrez gratuitement chaque mois : nos actualités en Médecine du Sport, Sport Santé, Nutrition, Prévention dopage, Psychologie du sportif...


    Newsletter
  • Qui sommes-nous ?

    IRBMS Prévention sport santé
  • Nos Activités en 2015

    Nos activités en 2015
  • Partenariat

    Partenariat