SuivreSuivre

Annonces

Prévention et conseilsPrévention et conseils

K Taping en sport, pose et indication thérapeutique

K taping : cheville

Le sens de la pose de la bande influence les perceptions sensitives et proprioceptives.

Qu’est-ce que le K Taping ?

K Taping : définition

Le K taping, méthode issue de la kinésiologie (d’où la présence de la lettre “K” dans l’expression), a été conçu par le Dr Kenzo Kase dans les années 1970 dans le but de traiter les douleurs musculo-articulaires légères sans limiter les mouvements du corps humain, contrairement au strapping.

Le précurseur en France, dans les années 1970 également, est le Docteur Fisch, avec ses bandes extensibles « Elastoplaste » pour protéger les chevilles des basketteurs puis des footballeurs avec une utilisation collatérale pour les protèges tibias !

Le “K taping” ou traitement par bande “K tape” sont des termes anglophones. Il existe une traduction française : le bandage adhésif thérapeutique. Mais, les expressions anglaises sont les plus utilisées.

Différences entre K Taping et Strapping

Ces techniques sont toutes les deux appliquées dans le traitement de blessures entraînant un suivi kinésithérapeutique. En effet, elles ne constituent pas, à elles seules un traitement complet.

Cependant, elles divergent sur différents points. Tout d’abord, le strapping est utilisé pour des blessures telles que les entorses ou les fractures, alors que le K taping intervient pour les douleurs plus légères afin de stabiliser, reposer ou drainer la zone à traiter. Ensuite, le strapping empêche l’amplitude des mouvements, alors que la kinesio tape permet de bouger sans difficulté, tout en assurant une efficacité optimale. C’est d’ailleurs l’une des raisons pour lesquelles les bandes de taping neuromusculaires (Code Promo : IRBMS5) sont tant appréciées chez les sportifs.

Enfin, les bandes de K taping sont très extensibles, la tension exercée lors de la pose est déterminante pour le traitement et la colle apposée sur la bande a été spécialement conçue pour une bonne adhésion et une adaptation aux mouvements du corps. Une bonne indication de strapping : La tendinite d’Achille.

 

Les effets de la Kinesio Tape

Le traitement par bande de kinésiologie illusion ou réalité ?

Nous ne possédons pas de réelles preuves scientifiques quant aux effets du K taping.

Nous pouvons alors nous demander s’il s’agit seulement d’un effet placebo ou si cette méthode fonctionne et est plus performante que les autres. Après la réalisation de divers tests, il en ressort que les K tape agissent principalement sur le cerveau. En lui indiquant précisément la zone douloureuse, elles permettent une activation rapide des muscles pour une guérison moins longue.

Elles engendrent, notamment, un effet de stretching, terme venant du verbe anglais « to stretch » qui signifie « étirer ». Le but des étirements est l’acquisition de la qualité de souplesse permettant de « réaliser un geste ou une suite de gestes avec un maximum d’amplitude et d’harmonie ».

Il a aussi été constaté que les personnes portant ce type de bandes se sentaient plus performantes, confiantes et l’état émotionnel du patient n’est pas à négliger dans un traitement.

Les bienfaits de la K Tape

  • Drainage lymphatique,
  • Stimulant du système proprioceptif,
  • Limitation de la douleur,
  • Facilitateur articulaires,
  • Stimulateur nociceptif,
  • Restaurateur de la fonction articulaire,
  • Soutien psychologique,
  • Béquille neurologique,
  • Aide à la récupération et à l’effort,
  • …. si les bandes sont bien posées et avec une indication thérapeutique.

Grâce aux signaux envoyés par la K tape aux différents récepteurs de l’organisme, les articulations, muscles et tendons sont stimulés. Selon la méthode de pose, la stimulation aura des effets adaptés aux problèmes en question. De plus, les bandes sont utilisables pour toute partie du corps à soigner. Les plus utilisées sont les K tape genou, épaule, cheville et mollet.

La bande tape ayant d’innombrables effets bénéfiques, elle est adaptée à diverses spécialités médicales. En effet, elle est d’usage dans les cabinets de kinésithérapie, mais est également utilisée en ostéopathie, podologie et orthophonie, par exemple. En outre, la bande de taping étant agréable à porter, elle est présente autant en pédiatrie qu’en gériatrie.

Annonces

Comment poser sa bande taping ?

Application de la K Tape : les règles à suivre

La bande K tape apporte des bienfaits dans le traitement de différentes affections. Cependant, il est primordial de l’appliquer correctement pour que ses effets soient visibles. C’est pourquoi, seulement les professionnels formés à cette technique sont dans la capacité d’appliquer les bandes de façon optimale.

Pour cela, il faut d’abord préparer la zone du corps sur laquelle apposer la bande de kinésiologie. La peau qui sera en contact avec cette dernière devra être propre, épilée et sèche avant application. Ensuite, il est indispensable de mesurer la longueur de la bande qui va être utilisée afin qu’elle soit assez longue pour couvrir le muscle, ligament, tendon ou articulation à traiter. Les extrémités de la K tape doivent être coupées en arrondi pour une meilleure adhésion.

Puis, il suffit d’enlever le film de protection et de poser la bande sans toucher à la partie collante, c’est à dire, en commençant à l’enlever par le milieu de la kinesio tape et en finissant de le décoller sur les côtés tout en posant la bande.

Le sens de la pose de la K tape est très important, car il influence les perceptions sensitives et proprioceptives permettant une amélioration du réflexe myotatique et en restituant une bonne mobilité articulaire.

Il faut également prendre en considération la tension exercée sur la bande de taping lors de son application. En effet, elle peut être étirée à différents degrés, jusqu’à 100%. Plus elle sera tendue, plus elle exercera de pression sur la zone. En revanche, moins étirée, elle permet un repos musculaire et un drainage.

Quelques conseils sont à suivre pour optimiser la durée de vie de la kinesio tape :

  • La bande est à usage unique : En cas de difficulté lors de la pose, il faut changer de bande et non pas la décoller et essayer de l’appliquer de nouveau.
  • La bande peut durer plus longtemps : Frotter la K tape après application permet d’améliorer l’adhésion. Elle peut durer jusqu’à 5 jours.
  • Elle est résistante l’eau : Il est possible de se doucher avec. Toutefois, il est préférable de la poser au minimum quelques heures avant de pratiquer une activité physique, car même si elle est imperméable, la bande se décollera plus facilement avec la sueur.
  • Il faut être vigilant avec les patients à la peau fragilisée : Tendre démesurément la bande de taping pourrait fortement les irriter.

Les techniques d’applications de la K Tape

Il existe plusieurs techniques d’application en fonction de la zone et de la douleur à traiter.

Les plus utilisées sont les suivantes :

  • Pose en I : Utilisée pour un effet de stabilisation, elle a une forme rectangulaire classique.
  • Pose en X : Il s’agir de former un “X” avec deux bandes en “I”. Elle est notamment utilisée pour les douleurs dorsales.
  • Pose en Y : Il suffit de couper la bande rectangle au milieu, sans aller jusqu’au bout.
  • Pose en éventail : Utilisée lorsque le but est d’exercer un drainage lymphatique. Pour cela, il faut effectuer des franges sur la bande.

Des formations spécifiques sont prodiguées afin que les professionnels soient à même de poser la bande kinésiologie de la meilleure manière, selon leur secteur médical :

  • La médecine du sport,
  • La kinésithérapie,
  • La podologie,
  • L’ostéopathie,
  • L’orthophonie,
  • La gynécologie,
  • La médecine équine.

Le K-Taping et Kinésithérapie sportive

Par Arnaud DAUFRENE MK-O INSEP.

 

Le K-Taping en podologie: une approche globale

Frank-Jourdan Ferrari Podologue du sport DU.

 

© IRBMS - Droits de reproduction

La rédaction vous conseille

Partagez cet article

Les informations données sur ce site ne peuvent en aucun cas servir de prescription médicale.

Ici & ailleurs

Restons en contact !

    Newsletter : Abonnez-vous !

  • Et vous recevrez gratuitement chaque mois : nos actualités en Médecine du Sport, Sport Santé, Nutrition, Prévention dopage, Psychologie du sportif...


    Newsletter

L’IRBMS respecte la vie privée de ses utilisateurs et s’engage à ce que toutes les informations qu’il recueille permettant de les identifier soient considérées comme des informations confidentielles. Le site de l’Irbms est déclaré à la CNIL sous le numéro : 644591

  • Qui sommes-nous ?

    Qui sommes-nous ?
  • Congrès 2018 : inscription

    Congrès IRBMS 2018
  • Partenariat

    Partenariat et prestations