Notre partenaire

L’Oeuf

Visitez le site de Dynacare

Cet article vous est proposé en partenariat avec Dynacare

Intérêt de l’oeuf chez le sportif

Le blanc de l’œuf est riche en protéine de bonne valeur biologique, et contient tous les acides aminés essentiels, indispensables à l’organisme.

Les graisses se situent dans le jaune de l’œuf. Même s’il contient un peu de cholestérol, le jaune ne doit pas être délaissé, car il représente une source intéressante de fer de très bonne assimilation. L’absorption de ce cholestérol peut être limitée en associant l’œuf avec un aliment riche en fibres, tel que pain complet pour les œufs coques, ou des légumes.

L’œuf contient également du calcium.

Autres propriétés

Les protéines de l’œuf représentent une source de protéine de choix pour les sportifs dans le cadre d’une recherche de développement de la masse musculaire. Il ne faut pas en consommer en excès pour autant ! Les conseils d’un diététicien ou d’un nutritionniste peuvent vous aider à équilibrer la ration dans cet objectif.

Les ANC dans les disciplines de force sont 1,3 à 1,5 g/Kg/jour, ils sont légèrement augmentés dans le cadre d’une recherche de prise de masse musculaire jusqu’à 2 g/Kg/jour. Soulignons qu’augmenter les apports au-delà de 2,5 g/kg/jour ne présente pas d’intérêt nutritionnel particulier, même dans le cadre d’un développement de la masse musculaire.

Conseils pratiques

– 2 œufs constituent une ration de protéine, au même titre qu’un steak de viande ou qu’un filet de poisson.
– La teneur en cholestérol (270 mg/œuf) justifie de ne pas en consommer plus de 6/semaine.

Lire aussi :

publicité

Fermer