Notre partenaire

Comment préserver les vitamines des aliments ?

Comment préserver les vitamines des aliments ?
La place des fruits et légumes frais dans l’équilibre alimentaire du sportif est capitale pour couvrir les apports vitaminiques, même en période d’entraînement intensif.

Si le choix des aliments est important, leur mode de conservation et de préparation l’est tout autant pour préserver leur teneur en vitamines. Quelques gestes simples, mais essentiels…

Le stockage des aliments, même au frais, est délétère, mais n’a qu’une influence mineure comparée aux autres facteurs de déplétion vitaminique. L’épluchage des fruits et légumes élimine une partie des vitamines. Reconnaissons que cette perte est souvent inévitable ! Toutefois, ce ne sera pas une erreur de consommer dans certains cas la peau du fruit, après l’avoir bien lavé (pomme, poire…). La teneur vitaminique des aliments est particulièrement sensible à la cuisson.

Seul l’autocuiseur permet de diminuer le temps de cuisson, et donc détériore le moins les vitamines. A l’inverse les plats de légumes mijotés pendant plusieurs dizaines de minutes (ratatouille par exemple) présentent une altération importante de leurs vitamines. D’où l’importance de la ration quotidienne de crudités, qui constitue un apport vitaminique essentiel, particulièrement riche, puisque le légume est consommé cru, en conservant la presque intégralité de sa valeur nutritionnelle.

Sensibles à la lumière

Les vitamines sont également particulièrement sensibles à la lumière. L’un des meilleurs exemples reste les jus de fruits conservés dans des bouteilles en verre, qui ne contiennent que très peu de vitamine, l’essentiel ayant été détruit pas les rayonnements UV. Il convient de privilégier les 100% purs jus, conditionnés dans des bouteilles en carton (Tétra Brique) ou en plastique, pour isoler le jus de fruits des influences néfastes de la lumière.

Autres ennemis des vitamines

Certains médicaments parfois courants, tels que certains contraceptifs oraux, les pansements gastriques … peuvent nuire à l’absorption des vitamines. Enfin, même s’ils sont peu rencontrés dans le monde sportif, le tabac et l’alcool détruisent les vitamines B et C.

Fumer 20 cigarettes par jour, double les besoins en Vitamine C

Contrairement à des idées reçues, ce n’est pas forcément l’arrêt du tabac qui fait grossir, mais les erreurs alimentaires qui l’accompagnent. Lire la suite : Arrêt du Tabac… Manger autrement ! Lire aussi : Sport et Tabac

Lire aussi :

 
+
Vitamines et
sport

Ne partez pas sans lire sur notre site :

publicité

Fermer