Annonces

Sportif Asthmatique… être en conformité avec la législation anti-dopage

Sportif Asthmatique... être en conformité avec la législation anti-dopage

Un bilan médical toujours nécessaire !

> Le diagnostique de l’asthme est avant tout clinique, établi par le médecin traitant ou médecin du sport, devant une gène respiratoire à l’effort et/ou au repos. Un suivi spécialisé par un pneumologue est conseillé.

> Bilan complémentaire : les EFR
Des tests respiratoires sont indispensables. Ces tests appelés « épreuves fonctionnelles respiratoires » (EFR) permettent d’apprécier la gravité de l’asthme et la réponse au traitement.

Ces tests sont également indispensables pour demander une A.U.T. pour être en conformité avec la législation anti-dopage. Le sportif devra alors réaliser « des EFR avec test de provocation », et joindre les résultats à son dossier d’A.U.T.

Selon la législation anti-dopage, ces tests sont valables 4 ans. Le pneumologue pourra choisir le test de provocation de son choix. Il faudra bien sûr privilégier le test d’effort devant un asthme d’effort.

Traitements autorisés sans restriction par la législation anti-dopage

Les traitements ci-dessous sont autorisés par la législation anti-dopage, et ne nécessitent aucune démarche administrative. Toutefois, le suivi clinique et les EFR restent de rigueur d’un point de vue médical, pour évaluer l’évolution et la gravité de l’asthme.

Trois Béta-2 agonistes sont autorisés, à condition de respecter la dose thérapeutique :
Salbutamol (VENTOLINE, VENTODISK, BUVENTOL, ASMASAL…) est autorisé jusqu’à une dose thérapeutique de 1600µg/J. Le Formotérol est autorisé jusqu’à la dose thérapeutique limitée à 36µg/jour. Salmétérol (SEREVENT…) est autorisé.

Les Broncho-dilatateurs
Ipratropium (ATROVENT…)
Pirbutérol (MAXAIR…)
Théophylline

Les Anti Histaminiques
Kétotifène (ZADITEN, KETOTIFENE…)
Chromoglycate (LOMUDAL…)

Les Anti Leucotriénes
Montelukast (SINGULAIR…)

Traitement figurant sur la liste des produits interdits, nécessitant une justification à posteriori d’un contrôle anti-dopage :

Les corticoïdes inhalés
(PULMICORT, BECOTIDE…)

Les associations suivantes :
Corticoïde inhalé + Salbutamol
Corticoïde inhalé + Salmétérol

Les traitements suivants nécessitent une déclaration d’usage à posteriori d’un éventuel contrôle anti-dopage. Le sportif n’aura donc aucune démarche administrative initiale à faire, mais il devra justifier son traitement en présentant un dossier médical bien documenté.

Traitement figurant sur la liste des produits interdits, nécessitant une demande d’A.U.T.

Trois broncho-dilatateurs :

Terbutaline (BRICANYL, OXEOL…),
Formotérol à dose > 36µg/jour
Fénotérol (BRONCHODUAL…)

Les associations qui utilisent ces 3 molécules:

Salmétérol + Fluticasone (SERETIDE)
Formotérol + Budenoside (SYMBICORT)
Fénotérol + Ipratropium (BRONCHODUAL)
Salbutamol + Ipratropium (COMBIVENT)

Veillez à respecter les règles de rédaction de cette A.U.T. !

© IRBMS - Droits de reproduction

Partagez cet article

Les informations données sur ce site ne peuvent en aucun cas servir de prescription médicale.

Annonces

Ici & ailleurs

  • Tous concernés par le Dopage !

    Ce Guide plaquette a pour objet de mettre en garde les sportifs sur les risques du dopage, et de préciser en quoi une pratique sportive, même intensive, réalisée dans de bonnes conditions, constitue la seule alternative au dopage.

    C’est aussi un support pédagogique à ceux qui ont le devoir d’informer, de sensibiliser, de prévenir les risques du dopage.

    > Brochure version papier : commander

    > Brochure version Pdf : télécharger

  • La prévention du dopage

Restons en contact !

    Newsletter : Abonnez-vous !

  • Et vous recevrez gratuitement chaque mois : nos actualités en Médecine du Sport, Sport Santé, Nutrition, Prévention dopage, Psychologie du sportif...


    Newsletter

L’IRBMS respecte la vie privée de ses utilisateurs et s’engage à ce que toutes les informations qu’il recueille permettant de les identifier soient considérées comme des informations confidentielles. Le site de l’Irbms est déclaré à la CNIL sous le numéro : 644591

La rédaction vous conseille

  • Qui sommes-nous ?

    IRBMS Prévention sport santé
  • Congrès 2017 : inscription

    Congrès 2017 : inscription
  • Partenariat

    Partenariat