Renforcement musculaire par électrostimulation ou électromyostimulation (EMS)

La Bobologie au quotidien, aux Editions IRBMS

Electrostimulation

L’utilisation de l’électrostimulation comme aide à l’entraînement sportif dans un but d’optimiser la performance.

L’électrostimulation occupe encore une place controversée en comparaison d’un entraînement traditionnel par contractions volontaires.

De nombreux générateurs, de plus en plus sophistiqués, sont proposés sur le marché vantant les mérites de cette méthode pour améliorer la force maximale volontaire chez le sportif.

Les rééducateurs ou kinésithérapeutes utilisent l’électrostimulation comme aide à la réathlétisation et les neurologues peuvent indiquer cette méthode en cas de déficit neurologique.

Histoire simplifiée de l’utilisation du courant électrique en médecine et kinésithérapie

Depuis Faraday, qui en 1831 découvre le phénomène de l’induction électrique et élabore un certain type de courant dit faradique qui se compose d’une série d’impulsions unidirectionnelles, puis surtout le physiologiste Duchenne de Boulogne qui découvra la façon de stimuler électriquement un muscle, sans avoir nécessairement une incidence sur la peau, grâce à l’utilisation d’électrodes pour la stimulation transcutanée beaucoup de chercheurs se sont essayés à l’électrothérapie médicale.

Mais c’est Gilles Cometti qui en 1988 publie les effets de l’électrostimulation dans le domaine du sport et de la santé car il obtient des augmentations optimales des capacités de la force explosive après la réalisation d’entraînements avec l’électrostimulation. La mode envahit alors le monde du sport et de la musculation et les électrodes deviennent des auxiliaires des salles de musculation.

Depuis toutes les enseignes vendent des appareils miraculeux à tous les prix censés muscler et modeler le corps humain ! Mais attention au danger et à l’inefficacité si l’usage n’est pas conforme à la physiologie humaine.

Il est donc utile de connaitre l’EMS afin de l’utiliser pour l’optimisation de sa musculature ou de son tonus musculaire et non comme simple gadget en complément toutefois d’un programme naturel de renforcement musculaire.

Le renforcement musculaire

La musculation possède cinq régimes de contraction principaux qui se répartissent en deux groupes : le groupe de contraction statique et le groupe de contraction dynamique. Le régime isométrique est inclus dans le régime de contraction statique et les quatre autres dans le groupe de contraction dynamique. Le régime de contraction dynamique peut aussi se dénommer mode isotonique ou mode anisométrique…

► Pour en savoir plus lire notre article :
La Musculation : définitions, généralités et méthodes

Ne confondez pas électrostimulation et stimulation électrique thérapeutique

Afin de traiter des troubles neurologiques on utilise de plus en plus souvent l’électrostimulation. On est loin de la méthode connue chez les sportifs.

La stimulation électrique cérébrale est utilisée pour traiter les patients atteints de la maladie de Parkinson et de tremblements essentiels, et aussi comme thérapie possible de pathologies neurologiques diverses.

On utilise aussi la stimulation de la moelle épinière pour traiter les patients souffrant de syndromes douloureux.

Retenez que la stimulation électrique est un traitement technique réservé aux indications médicales dont neurologiques (récupération motrice).

Les bienfaits potentiels de l’EMS

  • Limitation : du risques de blessures, de l’altération des performances, de la diminution du tonus musculaire, d’une fatigabilité proprioceptive (risque de chute)…
  • Amélioration : des conditions de récupération par la diminution de la douleur musculaire d’apparition retardée (DOMS) des courbatures.
  • Elimination : des déchets musculaire post effort.
  • Stimulation : du retour veineux et de la circulation loco régionale.
  • Optimisation : de la rééducation post blessures ou arrêt sportif pour maladies.

Les contre-indications ou limitations d’utilisation existent

Notre fiche pratique (page 5) reprend l’essentiel des contre-indications.

Ci-dessous, un extrait du livre : Tout savoir sur les blessures sportives, par le docteur Patrick Bacquaert aux éditions IRBMS.

Electrostimulation : extrait du livre "Tout savoir sur les blessures sportives"

 

Qu’est-ce que la technologie HIFEM ?

La technologie du champ électromagnétique focalisé à haute intensité (HIFEM) utilise les principes de la stimulation magnétique.

Elle fonctionne sur application de champs magnétiques pour générer des ondes électromagnétiques dans les tissus sous-jacents. Cette action provoque des contractions musculaires.

Ces ondes électromagnétiques produisent jusqu’à 20 000 contractions en une séance musculaire et provoquent selon les professionnels une hypertrophie musculaire, croissance des fibres actuelles et une hyperplasie musculaire, création de nouvelles fibres musculaires avec en plus des contractions supra maximales, c’est-à-dire qu’elles contractent le muscle au-delà de 100% de sa capacité.

Nous ne pouvons pas cautionner cette méthode que nous n’avons pas expérimentée et dont nous n’avons pas d’études spécifique chez le sportif.

Electrostimulation : quel appareil acheter ?

Le doc de l’IRBMS propose un acteur reconnu comme sérieux : la marque Compex

Pour aller plus loin…

Renforcement musculaire par électrostimulation
Fiches Pratiques IRBMS
Renforcement musculaire par électrostimulation
Auteur(s) : Dr Patrick Bacquaert / Version : 25.01.2012
Pdf : 246.5 KB / 2932 Téléchargement(s)
Licence : © Reproduction interdite / A usage personnel uniquement

© IRBMS - Droits de reproduction

► Recevoir notre Newsletter

Partagez cet article

Les informations données sur ce site ne peuvent en aucun cas servir de prescription médicale.