Annonces

COVID-19 : comment mieux vivre son confinement ?

Entretenir ses qualités physiques

Le sportif a besoin d’entretenir ses sollicitations énergétiques afin de lutter contre le déconditionnement physique.

Par ailleurs entretenir un poids de forme doit être un challenge plus difficile à réussir en période de confinement.

Ainsi et en fonction des possibilités de chacun il est conseillé en respectant les gestes barrières et les conditions légales du confinement de travailler sa condition physique afin de limiter les effets néfastes du déconditionnement.

Le conseil scientifique de l’IRBMS propose d’utiliser pleinement l’heure de sortie autorisée pour la pratique sportive pour maintenir et entretenir ses qualités physiques.

CONSEIL DU PRO

Limiter les effets néfastes du confinement

  • Il faut varier les efforts afin de limiter la lassitude. Entretenir sa condition physique avec de nouvelles activités ludiques, pour garder le plaisir de l’effort.
  • Programmer son activité sportive dans sa journée, dans sa semaine, pour instaurer des objectifs, des repères stabilisants.
  • Ne pas négliger l’échauffement et les protocoles de récupération.
  • Le local doit être aéré, en ambiance tempérée ou si possible à l’extérieur dans son jardin ou sur son balcon. Il est bon de pratiquer en tenue sportive adaptée.
  • Continuer à s’alimenter de façon équilibrée et de se réhydrater normalement en fonction de l’effort.
  • Entretenir des relations constantes entre sportifs de la même équipe et avec les entraineurs. Quand c’est possible, faire sa séance ou relever un défi sportif avec des coéquipiers en visio via une appli ou les réseaux sociaux.
  • Attention il faut prendre sa température avant la ou les séances d’entrainement et en cas de doute appeler son médecin ou le médecin de l’équipe.
  • Maintenir des liens avec les psychologues.

Bonifier la sortie autorisée d’une heure par jour autour de chez soi

Travailler l’endurance c’est bien mais insuffisant. Nous vous conseillons de profiter de l’heure de sortie autorisée pour associer votre marche ou course à pieds, avec des exercices de renforcement musculaire, de proprioception, de pliométrie, d’équilibre, d’étirements.

N’hésitez pas à utiliser le matériel urbain disponible en respectant les gestes barrières. Quelques exemples…

 

Entretenir ses qualités physiques


Jebooj, j’applique

Notre partenaire Jebooj propose une série de vidéos permettant de travailler sa mobilité articulaire et ses postures.

 

Conclusion

L’activité physique est reconnue comme thérapie non médicamenteuse, elle est utile pour booster le moral en période de confinement.

Le sport est une passion exigeante pour l’organisme car il associe les vertus d’hygiène de vie, d’entretien physique, de partage, de compétition, de socialisation et des joies ou des déceptions.

Maintenez vos repères en partageant virtuellement vos exploits mais surtout entretenez votre forme et ne relâchez pas votre hygiène de vie.

Lire notre dossier : Sport et confinement, histoire d’un déconditionnement physique

 

© IRBMS - Droits de reproduction

► Recevoir notre Newsletter

Partagez cet article

Les informations données sur ce site ne peuvent en aucun cas servir de prescription médicale.

Ici & ailleurs

ut ut adipiscing Phasellus porta. leo id, tempus