Annonces

Alimentation et bronzage !

Visitez le site d'Ergysport
La carotte, idéale pour faciliter le bronzage !

La carotte, idéale pour faciliter le bronzage !

Le bronzage est une défense naturelle de la peau face à une exposition aux UV.

La peau fabrique un pigment de couleur brune, la mélanine, qui s’accumule, et qui joue un rôle de barrière face au rayonnement solaire.

Impact de l’alimentation sur le bronzage

  • Favoriser la pigmentation de la peau, donc renforcer le « bouclier » contre les UV.
  • Limiter la réaction inflammatoire et les conséquences au niveau de l’ADN qui aboutissent à la brûlure et aux lésions cutanées.
  • Favoriser la régénération de la peau.

Les Antioxydants

Les caroténoïdes (Lycopène, Bêta-carotène), la Vitamine A et E, vont faciliter le bronzage, et augmenter les défenses anti-radicalaires au niveau de la peau et des membranes cellulaires qui la composent. Le Lycopène et l’association Vitamine E/Bêta-carotène permettent en particulier de retarder l’apparition de l’érythème du coup de soleil.

Il existe une complémentarité entre les différentes défenses anti-radicalaires cutanées :

  • La Vitamine E augmente la stabilité et l’assimilation de Lycopène, et en augmente le pouvoir antioxydant. La biodisponibilité du Lycopène est améliorée par le Bêta-carotène…

Cette complémentarité complexe permet de remettre en cause l’efficacité des supplémentations proposées par certains laboratoires sous le terme (abusif) de « complément nutritionnel solaire ». Encore une fois, l’alimentation diversifiée ou orientée vers les sources adéquates en micronutriments, suffira pour renforcer les défenses anti-radicalaires.

Annonces

Sources alimentaires : les Caroténoïdes

  • La carotte est la championne  des caroténoïdes, en manger très régulièrement permet d’obtenir un beau teint hâlé mais pensez aussi à…
  • La tomate : sa couleur est bien prononcée grâce aux caroténoïdes qu’elle contient, elle a donc forcément des effets bénéfices sur votre bronzage ! Et plus accessoirement au melon, abricot, pêche jaune et autres brocolis.
  • Pensez aux acides gras essentiels :  Aussi appelés Oméga 3 et 6, ils vont favoriser le renouvellement des membranes biologiques, et la régénération de la peau. Un apport insuffisant, observé dans les régimes restrictifs sévères, s’accompagne souvent d’une sécheresse de la peau et des muqueuses, des phanères cassants, et d’une sensibilité accrue face au soleil. C’est la preuve que certains acides gras sont directement impliqués la structure et le fonctionnement des membranes.
  • L’acide Linoleique joue ainsi un rôle dans le maintien de l’intégrité de l’épiderme.
  • Autres : Huile de colza, huile d’olive, poissons gras (saumon, maquereau, thon).

Augmenter l’hydratation

En effet, face au soleil, l’organisme se déshydrate et la peau en premier. Toute exposition solaire justifie d’augmenter ses apports en eau. Cette eau favorisera le bon fonctionnement des cellules de l’épiderme, et la mise en place des moyens de défenses déjà abordés.

N’OUBLIEZ PAS L’INDISPENSABLE !

La quantité de boisson nécessaire à une journée de sport ou d’activités physiques est très variable. Elle représente généralement une consommation d’environ 1 à 1,5 l d’eau en dehors des repas. Pour faciliter le transport, on conseille de se munir d’une bouteille de petite contenance (750 ml ou 1 litre), afin de ne pas être gêné par le poids du sac à dos. Il vous sera toujours possible de la remplir à un point d’eau potable dans la journée (nous proposons d’ailleurs dans notre boutique une gourde développement durable réutilisable).

A lire surtout : Comment se protéger des coups de soleil ?

 

 

© IRBMS - Droits de reproduction

Partagez cet article

Les informations données sur ce site ne peuvent en aucun cas servir de prescription médicale.

Ici & ailleurs

Restons en contact !

    Newsletter : Abonnez-vous !

  • Et vous recevrez gratuitement chaque mois : nos actualités en Médecine du Sport, Sport Santé, Nutrition, Prévention dopage, Psychologie du sportif...


    Newsletter

L’IRBMS respecte la vie privée de ses utilisateurs et s’engage à ce que toutes les informations qu’il recueille permettant de les identifier soient considérées comme des informations confidentielles. Le site de l’Irbms est déclaré à la CNIL sous le numéro : 644591

id, odio lectus Donec ut tristique ut ipsum leo justo